Retour
 

Avenir de la filière française du nucléaire civil - Synthèse du rapport

Auteur(s) :

Editeur :

  • Présidence de la République

Date de remise : Juillet 2010
23 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

François Roussely, Vice-président Europe de Crédit Suisse, Président d'Honneur du Groupe EDF a été chargé par le Président de la République, d'une mission sur l'évolution de l'énergie nucléaire civile à l'horizon 2030, dans l'ensemble de ses dimensions, notamment : la politique énergétique et la place du nucléaire, la sécurité et la pérennité des approvisionnements en uranium, la compétitivité du nucléaire, les questions environnementales et de sûreté, l'acceptation par le public, etc. L'auteur présente en ce sens 15 recommandations.



LES 15 PRINCIPALES RECOMMANDATIONS

Des mesures structurelles

1. Créer un Ministère de l’Energie ou un Secrétariat Général à l’Energie, et regrouper le
pôle de compétences « nucléaire » de l’Etat au sein d’une direction dédiée.
2. Créer une société de services qui, en amont de l’offre, identifie les besoins des clients
et propose un schéma de réponse industrielle
3. Confirmer EDF dans son rôle d’architecte-ensemblier de « l’Equipe France ».
4. Etablir une charte fixant les conditions de travail applicables à tous les salariés du
nucléaire en France et rendre obligatoire l’agrément de toutes les entreprises amenéesà intervenir sur le nucléaire en France.
5. Diversifier l’offre française à l’international
6. Poursuivre l’optimisation de l’EPR à partir du retour d’expérience des quatre réacteurs
en construction et de l’acquis des réalisations antérieures. Cette optimisation devra faire l’objet d’un développement mené en commun par EDF et AREVA.
7. Soutenir l’extension de fonctionnement des centrales à 60 ans, à sûreté constante.
8. Réexaminer et réaffirmer la mission de l’ASN telle qu’elle est définie dans la loi
Transparence et Sûreté Nucléaire du 13 juin 2006.
9. Confier à l’IRSN le rôle d’établir un corpus des dispositions de sûreté en vigueur en
France afin d’en assurer la diffusion et la promotion à l’international.
10. Demander à l’ANDRA d’associer de façon urgente EDF, AREVA et le CEA à la définition optimisée et à la réalisation du projet de Centre de stockage en couche
géologique profonde (CSP).
11. Etablir un portail Web national du nucléaire.
12. Créer un Campus du nucléaire.

Des mesures d’urgence

13. Assurer, sous la responsabilité d’AREVA, l’achèvement du chantier d’Olkiluoto dans
les meilleures conditions.
14. Etablir un plan d’actions prioritaires, sous la responsabilité d’EDF, pour garantir la
construction de la centrale nucléaire Flamanville 3 dans les meilleures conditions de
coût et de délais.
15. Assurer un retour d’expérience des chantiers de construction d’Olkiluoto et
Flamanville 3 avant celui de Penly 3 et dans des délais compatibles avec le calendrier
des réalisations d’EPR au Royaume-Uni.