Retour
 
Relations internationales

Rapport d'information déposé (...) par la Commission des affaires étrangères sur "La situation dans le Caucase du Sud"

Auteur(s) :

Editeur :

  • Assemblée nationale

Collection : Documents d'information de l'Assemblée nationale

Date de remise : Août 2010
89 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Après la disparition de l'URSS, le Caucase a dû faire face à l'éclatement ethnique des populations, aux nationalismes exacerbés dans les Etats indépendants, au recours à la violence dans la résolution des conflits. Le Caucase du Nord, composé de cinq Républiques, est resté intégré à la Russie. Au Sud, trois nouveaux Etats sont apparus, l'Arménie, l'Azerbaïdjan et la Géorgie. Passage traditionnel entre l'Europe et l'Asie, permettant d'éviter de passer par le territoire russe ou le Moyen-Orient, le Caucase retrouve sa position géopolitique traditionnelle, notamment du fait de l'intérêt stratégique que représentent les ressources en énergie d'Asie centrale pour les Occidentaux. Le Caucase du Sud est une terre agitée, traversée de conflits, objet de convoitises de grandes puissances plus ou moins éloignées.




INTRODUCTION

   
I – MOSAIQUE CAUCASIENNE : LE POIDS DES SIECLES, LES DEFIS D’AUJOURD’HUI
 

A – L’HISTOIRE TOURMENTÉE DE L’ENTRE MONDE EURASIATIQUE
1) Le Caucase du Sud, une mosaïque ethnique et linguistique
2) L’expérience séculaire d’intégration à des empires

B – LA PÉRIODE SOVIÉTIQUE ET LE SILENCE FORCÉ DES NATIONALISMES
1) La brève expérience de l’indépendance
2) L’intégration à l’empire soviétique

C – LES RISQUES DE LA PÉRIODE POST-SOVIÉTIQUE
1) Des conflits renaissants que la Russie ne peut que suspendre
2) L’arrivée d’autres puissances dans l’ancien pré carré

 
II – LE CAUCASE AU PRESENT : DES CERTITUDES STRATEGIQUES AUX DOUTES INTERIEURS
 

A - L’ARMÉNIE, SORTIR DE L’ENFERMEMENT
1) Une situation économique très difficile
2) Une politique extérieure contrainte
3) La lente évolution du système politique

B - LA GÉORGIE, ENTRE PROMESSE OCCIDENTALE ET FAIBLESSES
STRUCTURELLES
1) Perspective euro-atlantique et réalité caucasienne
2) Le raidissement d’un régime en position de faiblesse
3) Quelle place pour la Géorgie dans le Caucase ?

 

C - L’AZERBAÏDJAN, FUTURE PUISSANCE DOMINANTE DU CAUCASE ?
1) Un pays-clé pour les questions énergétiques
2) Un poids politique croissant , de graves problèmes immédiats
3) Un régime politique critiqué, confronté à des défis majeurs

 
III - LES TOURMENTS D’UNE RÉGION : LES ETATS CAUCASIENS EN CONFLIT PERMANENT ?
 

A - LE HAUT KARABAKH ET L’AFFRONTEMENT ARMÉNIE – AZERBAÏDJAN
1) De l’indépendance à la guerre
2) Du cessez-le-feu à l’enlisement des négociations

B - LES RELATIONS À RECONSTRUIRE ENTRE L’ARMÉNIE ET LA TURQUIE
1) Les conséquences du génocide et la fixation des frontières
2) La sortie de la sphère soviétique : la réouverture des contentieux
3) Un rapprochement officiellement souhaité, mais difficile

C) ABKHAZIE ET OSSÉTIE DU SUD, DE L’AFFRONTEMENT INTÉRIEUR À LA GUERRE
RUSSO-GÉORGIENNE
1) Le retour de contestations anciennes
2) La lente escalade vers l’affrontement russo-géorgien
3) Après la guerre : quelle perspective à long terme ?

 
IV – LE GRAND JEU CAUCASIEN : INTERETS STRATÉGIQUES ET POLITIQUES DES PUISSANCES
 

A – L’ÉNERGIE, FACE ÉMERGÉE DES TENSIONS GÉOPOLITIQUES À L’OEUVRE
1) Le Caucase, producteur d’hydrocarbures
2) L’énergie, révélateur plutôt que cause des affrontements

B – LE RETOUR DE LA RUSSIE, ÉLÉMENT MARQUANT DES DERNIÈRES ANNÉES
1) La Russie, un Etat caucasien
2) La réactivation des instruments de la puissance
3) Des lignes rouges connues, des objectifs de long terme plus vagues

C – LES STRATÉGIES DES AUTRES PUISSANCES
1) L’Europe, entre proximité et faiblesse stratégique
2) La Turquie, un nouvel acteur aux objectifs encore incertains
3) Les Etats-Unis, acteur puissant mais éloigné
4) L’Iran, partenaire obligé des Etats caucasiens isolés

 
V – QUELLES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ? QUELLES PISTES D’ACTION POUR LA FRANCE ET L’EUROPE ?
 

A – DES RISQUES RÉELS POUR LA SÉCURITÉ EUROPÉENNE
1) Le repli sur soi d’une région au coeur des échanges eurasiatiques
2) Des conflits pouvant brusquement s’enflammer

B – DES POSSIBILITÉS D’ACTION QUI DOIVENT INCLURE LA RUSSIE
1) L’Union européenne, un acteur accepté
2) Les Etats européens et leurs moyens d’action
3) Quel dialogue avec la Russie sur l’avenir du Caucase du Sud ?

 

CONCLUSION

 

EXAMEN EN COMMISSION

 

ANNEXES

 

Annexe 1 : Liste des personnes auditionnées
Annexe 2 : Éléments cartographiques
Annexe 3 : Élements bibliographiques