Retour
 

Création de civelleries et d'unités d'élevage d'anguilles en France

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Date de remise : Septembre 2012
53 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

L'anguille européenne (Anguilla anguilla), poisson migrateur, se reproduit en mer des Sargasses et croît en eaux continentales. Leur population régresse fortement bien que 80 % des entrées d'alevins (civelles) sur le continent européen se fassent par les côtes françaises. L'Union européenne a prescrit en 2007 de restaurer cette espèce en demandant aux États membres d'établir un Plan de gestion de l'anguille (PGA). Le PGA de la France prévoit notamment de reconstituer les stocks naturels par des repeuplements en civelles et anguillettes à partir des quantités pêchées. Par ailleurs, la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), classant l'anguille européenne en espèce menacée, en a interdit l'exportation vers les marchés asiatiques lucratifs. La filière française en crise propose de créer des civelleries et des unités d'élevage d'anguilles pour faire face au double défi de restaurer l'espèce et de répondre aux attentes économiques. Ce rapport analyse les fondements et les perspectives de telles créations.

RÉSUMÉ

LISTE DES RECOMMANDATIONS

I - PROBLEMATIQUE

Spécificité de l’anguille

Importance de l’anguille sur le plan biologique, écologique, culturel, et économique

Evolution des populations
Les recrutements
Anguilles dans les cours d’eau

Décisions de gestion
Le plan de gestion « anguille » (PGA)
L’interdiction d’exportation hors d’Europe, dite « C.I.T.E.S. »

Les propositions de la pêcherie civelière face aux contraintes de gestion
La création de civelleries
La création d’aquaculture d’anguilles

II - CERTITUDES ET INTERROGATIONS SCIENTIFIQUES

Le recrutement décroît–il de façon alarmiste ?

Les effectifs d’anguilles de nos rivières sont-ils au plus bas ?

Les effets du repeuplement peuvent-ils être valablement estimés aujourd’hui ?

Le repeuplement est-il efficace pour reconstituer les stocks ?

La pêche est-elle responsable de la diminution des stocks d’anguilles ?

Toutes les causes de mortalité de l’anguille sont-elles connues ?

III - ANALYSE DES RISQUES ECONOMIQUES

La fermeture des frontières « CITES » a-t-elle fait baisser les prix des civelles ?

La crise de la pêche civelière française est-elle liée aux contraintes PGA et « CITES » ?

Question de gouvernance

IV - CIVELLEIRES ET ELEVAGE D'ANGUILLES REPONDENT-ILS AUX PROBLEMES POSES

La production d’anguillettes est-elle opportune ?
Est-elle possible en civellerie ?
Mais elle pose des problèmes particuliers liés à l’aquaculture
Et la production d’anguillettes est Inadaptée au repeuplement
La production d'anguillettes en civelleries d'engraissement est-elle économiquement viable ?

V - LA TRANSFORMATION DE CIVELLERIES EN ELEVAGE D’ANGUILLES. EST-ELLE OPPORTUNE ?

L’élevage d’anguille en cycle fermé est-il économiquement viable ?

CONCLUSION

ACRONYMES

BIBLIOGRAPHIE

PERSONNES RENCONTREES OU CONTACTEES

LETTRE DE MISSION