Retour
 

Egalité entre les femmes et les hommes - Orientations stratégiques pour les recherches sur le genre

Auteur(s) :

    • FRANCE. Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

Editeur :

  • Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

Date de remise : Janvier 2013
56 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Le présent rapport a pour objet d'identifier des pistes visant à développer les recherches sur le concept de genre au sein de l'organisation scientifique actuelle. Les propositions du rapport concernent : l'organisation générale de l'enseignement supérieur et de la recherche, l'enseignement, la formation continue, le financement de la recherche, les questions de publications scientifiques et de diffusion, les carrières, la parité dans les établissements.

LE GENRE DANS LA RECHERCHE

Le concept Genre

Les origines du domaine de recherche

Un champ de recherche international

Une production scientifique dans un univers marqué par les inégalités femmes-hommes
 

ETAT DES LIEUX EN FRANCE

La recherche

La structuration du domaine de recherche

Les apports scientifiques du genre

Les revues et collections scientifiques

Enseignement et contribution au débat social

Les enseignements sur le genre

La contribution au débat social
 

DÉFIS ET ENJEUX

Défis de recherche

Renouveler les savoirs

Nouvelles thématiques de recherche

Assurer une large diffusion
 
 

CONCLUSION ET PROPOSITIONS
 
 

ANNEXES

INTRODUCTION

  

Réunir des spécialistes d’un domaine scientifique pour qu’au-delà des divergences de méthodes, d’approches et de questionnement, un dialogue s’instaure pour penser l’évolution du secteur suppose un engagement de toutes et tous dans la durée.

Les orientations stratégiques qui sont proposées ici ont émergé après de longs échanges écrits ou oraux qui ont permis de dessiner un bilan de la situation actuelle des recherches sur le genre en France. Ce bilan a été voulu sans complaisance et le plus ouvert possible à la diversité du secteur.

Les personnes réunies ont choisi un mode de travail qui leur permettait de croiser sources et points de vue. La controverse n’a pas été écartée et si d’aucun-e-s ont souhaité participer plus activement au débat, ils ont été en mesure de le faire au travers de contributions écrites.

A l’issue de ces réflexions, et au regard des recherches émergentes et prometteuses, vingt propositions sont faites qui toutes ont pour ambition, au-delà du strict périmètre scientifique, de donner à la recherche sur le genre la place qu’elle devrait tenir.

Fondamentalement pluridisciplinaire, la recherche sur le genre interroge les disciplines comme, par les résultats qu’elle produit, elle interpelle la société. Sa pertinence repose sur un renouvellement permanent des perspectives. Les propositions présentées ont vocation à donner à ce domaine les moyens de cette vitalité.