Retour
 

Pour une politique européenne d'éducation au cinéma

Auteur(s) :

    • CENTRE NATIONAL DU CINEMA ET DE L'IMAGE ANIMEE (France)

Editeur :

  • Centre national du cinéma et de l'image animée

Date de remise : Juin 2014
96 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Xavier Lardoux, directeur général adjoint d'UniFrance films, a été chargé par Frédérique Bredin, présidente du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), d'une mission visant à rechercher "les moyens d'accroître le développement européen des dispositifs d'éducation au cinéma". Après une audition entre janvier et avril 2014, de plus d'une centaine de personnes originaires de 22 pays européens différents, le rapporteur met en évidence la pertinence et la nécessité d'une politique européenne d'éducation au cinéma. En effet, compte tenu de la multiplicité et de l'omniprésence des écrans, le rapport montre le besoin d'étendre cette éducation à tous les enfants scolarisés (3-18 ans), afin de former les spectateurs européens de demain et de consolider ainsi l'industrie cinématographique européenne tout en renforçant l'exception culturelle. Dans cette perspective d'extension, Xavier Lardoux souligne que : « l'éducation au cinéma » doit être défendue, le cinéma étant le préalable indispensable à tout apprentissage du regard ; l'école doit être le premier lieu de l'éducation au cinéma parce qu'elle permet de s'adresser à un maximum d'enfants, sans barrière financière ou culturelle ; le cinéma doit être l'un des ciments de l'identité et de la citoyenneté pour les jeunes Européens de demain. Le rapport recense une cinquantaine d'actions d'éducation au cinéma à dimension européenne menées au sein de l'Union, souligne certains obstacles à leur développement, rappelle les grandes lignes de la politique européenne en matière cinématographique dans le cadre du nouveau programme Europe Créative (2014-2020) ainsi que son caractère récent et marginal en faveur de l'éducation au cinéma (moins de 1% du budget du Programme Média en 2014).

Lettre de mission de la Présidente du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) du 30 janvier 2014

Synthèse

I. La nécessité d’une politique européenne d’éducation au cinéma

1 Le spectateur européen de demain

2 L’éducation au cinéma plus que l’éducation à l’image

3 L’école : l’acteur décisif

4 Le cinéma, ciment d’une citoyenneté européenne

II. L’esquisse récente d’une politique européenne d’éducation au cinema

1 Les principales actions aujourd’hui en Europe et leurs limites

2 Un premier pas vers la mise en place d’une politique européenne

III. Pour le renforcement des actions européennes d’éducation au cinéma

1 Les bonnes pratiques européennes au service d’un nouvel élan

2 Les recommandations

Annexes

Annexe 1 : Les bonnes pratiques européennes qui pourraient faire école : en France

Annexe 2 : Les bonnes pratiques européennes qui pourraient faire école : en Europe

Annexe 3 : Liste des personnes sollicitées et auditionnées