Retour
 

L'apport économique des politiques de diversité à la performance de l'entreprise : le cas des jeunes diplômés d'origine étrangère

Auteur(s) :

    • FRANCE. Conseil économique, social et environnemental

Editeur :

  • Journaux officiels

Collection : Journal officiel de la République française, avis et rapports du Conseil économique, social et environnemental

Date de remise : Septembre 2014
98 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Tantôt ignorées, tantôt niées, les discriminations peuvent affecter tous les citoyens sur le marché du travail. S'il est, néanmoins, une catégorie fortement concernée par les discriminations à l'embauche et qui ne sauraient reposer uniquement sur des problématiques purement sociales ou territoriales, c'est celle des jeunes, dont les jeunes diplômés issus de l'immigration, estime le CESE. Bien que diplômée, cette frange de la jeunesse éprouve bien des difficultés pour obtenir un emploi. Pour tenter de répondre à ce problème, la Charte de la diversité a été établie en 2004 marquant ainsi la volonté des entreprises de se saisir de la question des discriminations liées aux origines. La diversité est apparue, alors, comme un atout au service de la performance économique autant qu'un élément de politique sociale voire sociétale. Cependant, force est de constater que l'objectif de la Charte, à savoir l'accès de l'entreprise aux jeunes diplômés issus de l'immigration à des postes de responsabilité, n'a pas été atteint.

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Immigration , Discrimination raciale

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP