Retour
 

L'impact d'internet sur le fonctionnement du marché du travail

Auteur(s) :

    • FRANCE. Conseil d'orientation pour l'emploi

Editeur :

  • Conseil d'orientation pour l'emploi

Date de remise : Mars 2015
128 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Le Conseil d'orientation pour l'emploi (COE) propose un état des lieux des effets d'internet sur le fonctionnement du marché du travail : point sur les nombreux acteurs présents sur internet dans le domaine de l'emploi et du recrutement (sites d'emploi, réseaux sociaux numériques, plateformes de travail à la tâche - ou de travail à la demande) ; évolution des stratégies et comportements des chercheurs d'emploi et des recruteurs ; appropriation des technologies numériques par le Service public de l'emploi ; évaluation du cadre juridique des offres d'emploi, du recrutement et de la protection des données personnelles. Le COE s'attache à évaluer les améliorations apportées par internet sur le fonctionnement du marché du travail. Il constate que l'utilisation d'internet impacte en bien des domaines le marché du travail, avec bien des aspects positifs mais aussi des incertitudes, voire des risques que le Conseil estime nécessaire de bien mesurer.

INTRODUCTION

PREMIERE PARTIE : LE MARCHE DU TRAVAIL EST DESORMAIS AUSSI SUR INTERNET

1 Les acteurs de l’emploi et du recrutement en ligne sont nombreux et diversifiés.

1.1 Les sites d’emploi

1.2 Les réseaux sociaux numériques et les autres acteurs de l’emploi et du recrutement « 2.0 »

1.3 Les plateformes de travail à la tâche ou de travail à la demande

2 Chercheurs d’emploi et recruteurs adaptent progressivement leurs stratégies et leurs comportements

2.1 Les personnes qui cherchent un emploi

2.2 Les entreprises

2.3 Les intermédiaires privés du recrutement

3 Le service public de l’emploi s’est progressivement saisi des outils numériques pour améliorer son fonctionnement et son offre de services

3.1 En matière de diffusion des offres d’emploi, le passage d’une situation de coexistence voire de concurrence, à une situation de partenariat doit contribuer à améliorer la transparence du marché du travail

3.2 La qualité des nomenclatures intégrées aux systèmes d’information est déterminante de l’efficacité du rapprochement automatique entre offres et demandes d’emploi

3.3 Le canal numérique est utilisé pour améliorer l’accompagnement et la recherche d’emploi des demandeurs d’emploi

3.4 Le numérique est mis au service des entreprises, recruteurs ou développeurs, dans le cadre d’une stratégie de transformation digitale de Pôle Emploi

3.5 L’ensemble des services publics de l’emploi européens s’approprient les outils du numérique, de façon plus ou moins poussée et selon des modalités et des logiques différentes mais convergentes

4 Le cadre juridique du recrutement et de la protection des données personnelles s'est en partie adapté à la nouvelle donne numérique

4.1 Le droit des offres d'emploi et du recrutement

4.3 Les régulateurs

DEUXIEME PARTIE : LE MARCHE DU TRAVAIL VA-T-IL MIEUX FONCTIONNER ?

1 Ce que dit la théorie économique sur l’information, élément central dans le fonctionnement du marché du travail

1.1 La recherche d’emploi se fait en situation d’information imparfaite

1.2 Le traitement objectif et rationnel de l’information ne va pas de soi

2 Internet a démultiplié la diffusion de l’information

2.1 Un volume d’information beaucoup plus important

2.2 Un accès plus aisé et a priori moins coûteux à l’information, tant pour les employeurs que pour les candidats

3 Le recours à internet crée de nouveaux enjeux liés au traitement de l’information

3.1 Le traitement de l’information par les entreprises : un double enjeu de segmentation et de standardisation

3.2 Le traitement de l’information par les cabinets de recrutement : un enjeu pour leurs méthodes de travail et leur valeur ajoutée

3.3 Le traitement de l’information par les candidats : un enjeu d’accès aux outils numériques, de repérage et d’acquisition de nouvelles compétences

4 Internet n’a pas rendu le marché du travail totalement transparent

4.1 Internet a amélioré le niveau général de précision des annonces mais l’information sur les salaires reste souvent manquante

4.2 Une partie du marché du travail demeure pour l’instant à l’écart d’internet

4.3 Internet ne résout pas entièrement les problèmes d’information cachée ou fausse, mais accroît fortement les possibilités de vérification

5 La diffusion, le contrôle et l’échange d’informations deviennent des enjeux majeurs

5.1 L’exploitation de données des utilisateurs peut permettre d’améliorer le fonctionnement du marché du travail

5.2 Tous les utilisateurs n’ont cependant pas conscience de l’importance et de la valeur des données collectées

5.3 Entre gratuité et services payants, quelle place pour la neutralité et la transparence sur le marché du travail ?

6 Au total, quels effets sur l’appariement ?

6.1 Une étude réalisée aux Etats-Unis a montré que les chercheurs d’emploi qui utilisent internet trouvent un emploi plus rapidement

6.2 Le marché du travail s’élargit avec les réseaux sociaux professionnels

6.3 La plus grande circulation de l’information devrait améliorer le fonctionnement des mécanismes de marché et donc in fine l’appariement de l’offre et de la demande
 

PROPOSITIONS

ANNEXE : MARCHE DU TRAVAIL : COMMENT CHERCHE-T-ON/TROUVE-T-ON UN CANDIDAT/UN EMPLOI ?

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Internet , Marche du travail

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP