Retour
 

Rapport d'information déposé (...) par le comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques sur l'évaluation de la politique d'accueil touristique

Auteur(s) :

Editeur :

  • Assemblée nationale

Collection : Documents d'information de l'Assemblée nationale

Date de remise : Juillet 2015
119 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

La mission d'évaluation de la politique d'accueil touristique établit un premier constat : le tourisme international est en plein essor, mais la France n'en profite pas assez. Certes, la France reste la première destination touristique au monde avec 83,7 millions de touristes étrangers, mais ce chiffre a stagné en 2014 alors que le nombre de déplacements touristiques internationaux a augmenté de 4,7 % dans le monde. En outre, bien que la France demeure en tête des pays de destination, elle ne se situe qu'en troisième position pour les recettes du tourisme international, distancée par les Etats-Unis et l'Espagne. La France est, par ailleurs, largement concurrencée par de nouvelles destinations touristiques telles que l'Amérique du Nord, l'Asie du Sud-Est, l'Europe orientale et septentrionale. Les rapporteurs formulent une série de propositions autour de six axes : mieux mesurer la qualité de l'accueil des touristes ; mieux cibler la promotion de la destination France ; atténuer la perte de repères et fluidifier les parcours de touristes, grâce à un environnement plus convivial ; assurer la sécurité des visiteurs et le faire savoir ; développer et diversifier l'offre d'hébergement ; répondre aux attentes et préparer l'avenir.

PROPOSITIONS DES RAPPORTEURS

INTRODUCTION

I. MIEUX MESURER LA QUALITÉ DE L’ACCUEIL DES TOURISTES

A. DES ÉTUDES UTILISANT DES MÉTHODES DIFFÉRENTES, MAIS CONVERGENTES

1. Des statistiques quantitatives de qualité

a. Définitions

b. Les enquêtes ciblées sur la demande

c. Les enquêtes ciblées sur l’offre

2. Des statistiques qualitatives plus difficiles à établir

a. Le baromètre Travelsat

b. Les enquêtes sur Paris et la région Île-de-France

c. L’étude du ministère de l’Économie

B. DES FAIBLESSES BIEN IDENTIFIÉES PAR LES PROFESSIONNELS DU TOURISME

II. MIEUX CIBLER LA PROMOTION DE LA DESTINATION FRANCE

A. CONSACRER ATOUT FRANCE COMME L’ACTEUR ESSENTIEL

1. Assurer la pérennité du modèle économique de l’agence

2. Redéployer le réseau au plus près des besoins, en appui des ambassades

B. CAPITALISER SUR LA NOTORIÉTÉ DE MARQUES BIEN ÉTABLIES

1. Promouvoir une vingtaine de destinations au maximum

2. Les contrats de destination peuvent constituer un vecteur utile de fédération des initiatives

C. PROFESSIONNALISER LA STRATÉGIE MARKETING

1. Identifier les pays à fort potentiel

2. Adapter le message selon les cibles

3. Développer la médiatisation internationale des événements se tenant en France

III. ATTÉNUER LA PERTE DE REPÈRES ET FLUIDIFIER LES PARCOURS DES TOURISTES, GRÂCE À UN ENVIRONNEMENT PLUS CONVIVIAL

A. POURSUIVRE LA MÉTAMORPHOSE DE ROISSY

B. TRANSFORMER LES GARES ET LES STATIONS DE MÉTRO

1. La signalétique

2. Le numérique

3. Les services

4. La gare du Nord, un cas d’école

C. PROMOUVOIR L’INTERMODALITÉ ET LE MAILLAGE DU TERRITOIRE

IV. ASSURER LA SÉCURITÉ DES VISITEURS ET LE FAIRE SAVOIR

A. LE PLAN DE SÉCURISATION DES TOURISTES À PARIS

B. QUEL IMPACT SUR LA DÉLINQUANCE FRAPPANT LES TOURISTES ?

V. DÉVELOPPER ET DIVERSIFIER L’OFFRE D’HÉBERGEMENT

A. L’HÔTELLERIE : UN SECTEUR FRAGILISÉ QUI DOIT SE MODERNISER

1. Un secteur qu’il faut préserver

2. Retrouver des marges de manœuvre commerciales

B. LES RÉSIDENCES DE TOURISME : LA NÉCESSAIRE RÉHABILITATION DES STATIONS SAISONNIÈRES

C. LES LOCATIONS PRIVÉES : LA RÉGULATION DES NOUVEAUX MODES D’HÉBERGEMENT TOURISTIQUE

D. L’HÔTELLERIE DE PLEIN AIR ET LES CAMPINGS CARS : UN SUCCÈS À PÉRENNISER

1. Développer la part de marché des étrangers

2. Attirer davantage de camping-caristes européens et mieux les accueillir

E. LES AUBERGES DE JEUNESSE : UN MODÈLE ANCIEN À REDÉCOUVRIR

1. Une ambition intacte au service de la jeunesse

2. Une gestion avisée et sociale

3. Une offre et une communication adaptées

VI. RÉPONDRE AUX ATTENTES ET PRÉPARER L’AVENIR

A. AMÉLIORER LA PROFESSIONNALISATION DES SECTEURS D’ACTIVITÉ DU TOURISME

1. Combler les lacunes de la formation sur les compétences clé (anglais, numérique, curiosité, adaptation culturelle)

2. Promouvoir la qualité

B. FAIRE ÉVOLUER LE REGARD DE LA POPULATION FRANÇAISE

1. Encourager le bénévolat

2. Susciter la curiosité et l’hospitalité

C. PRÉVENIR ET TRAITER LES EFFETS DE SATURATION

1. Traiter l’hyper-fréquentation : la thrombose du Louvre, à l’image de Paris ?

2. Accompagner et orienter les flux

a. L’adaptation des offices de tourisme

b. L’aide apportée par les nouvelles technologies

D. DIVERSIFIER ET ENRICHIR LES EXPÉRIENCES TOURISTIQUES

1. Répliquer les recettes du succès : l’exemple de Fontainebleau

2. Multiplier les niches et diversifier les expériences individuelles

a. Attirer en multipliant les événements et les offres

b. Faciliter la vie des touristes par des offres combinées facilement accessibles et utilisables

c. Développer l’offre de shopping

EXAMEN PAR LE COMITÉ

ANNEXE : PERSONNES ENTENDUES PAR LES RAPPORTEURS