Retour
 

L'interaction des sciences humaines et sociales avec les sciences technologiques et les sciences du vivant

Auteur(s) :

    • FRANCE. Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques; FRANCE. Assemblée nationale; FRANCE. Sénat

Editeur :

  • Sénat : Assemblée nationale

Collection : Les Rapports de l'OPECST

Date de remise : Juin 2016
165 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

En janvier et avril 2016, l'OPECST a organisé deux auditions publiques, respectivement consacrées aux synergies entre sciences humaines et sciences technologiques et aux apports des avancées technologiques aux sciences de la vie. Ces deux auditions visaient à mettre en évidence les convergences entre les différentes branches des sciences, l'importance croissante de ces interactions pour la recherche ainsi que les conditions dans lesquelles celles-ci pouvaient être encouragées et facilitées.

PRÉFACE

COMPTE RENDU DE L’AUDITION PUBLIQUE DU 21 JANVIER 2016 SUR « LES SYNERGIES ENTRE LES SCIENCES HUMAINES ET LES SCIENCES TECHNOLOGIQUES »

INTRODUCTION
 M. Jean-Yves Le Déaut, député, président de l’OPECST
 M. Alain Fuchs, président du CNRS, président de l’alliance ATHENA

PREMIÈRE TABLE RONDE : LA PROBLÉMATIQUE DES LIENS ENTRE SCIENCES HUMAINES ET SCIENCES TECHNOLOGIQUES

M. Yves Bréchet, Haut-commissaire à l’énergie atomique, membre de l’Académie des sciences
 M. Serge Abiteboul, membre de l’Académie des sciences, professeur à l’École normale supérieure de Cachan, directeur de recherche à l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA)
 M. Dominique Wolton, directeur de la revue internationale Hermès
 M. Claude Didry, directeur de la Maison des sciences de l’homme (MSH) de Paris-Saclay
 M. Alexei Grinbaum, chercheur au Laboratoire des recherches sur les sciences de la matière (LARSIM)
 Mme Suzanne de Cheveigné, directrice émérite de recherche au CNRS, directrice du Centre Norbert Elias
 Mme Marie-Françoise Chevallier-Le Guyader, directrice de l’Institut des hautes études pour la science et la technologie (IHEST)

DEUXIÈME TABLE RONDE : LES SYNERGIES ENTRE LES SCIENCES HUMAINES ET LES TECHNOLOGIES NUMÉRIQUES

M. Gianluca Manzo, chargé de recherche au CNRS au sein du groupe d’études des méthodes de l’analyse sociologique de la Sorbonne (GEMASS), vice-président de l’International Association of Analytical Sociology (INAS)
 M. Marc Renneville, directeur de recherche au CNRS, directeur du Centre pour les humanités numérique et l’histoire de la justice (CLAMOR)
 M. Alexandre Gefen, chargé de recherche au CNRS, chercheur à l’Observatoire de la vie littéraire (OBVIL)
 M. Mokrane Bouzeghoub, professeur à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), directeur adjoint scientifique de l’Institut des sciences de l’information et de leurs interactions (INS2I) du CNRS
 M. Mohamed Chetouani, professeur à l’université Pierre et Marie Curie (UPMC), chercheur à l’Institut des systèmes intelligents et de la robotique (ISIR)
 Mme Laurence Devillers, professeure à l’université de Paris Sorbonne IV, rattachée au Laboratoire d’informatique pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur (LIMSI)
 M. Jean-Marie Pierrel, professeur à l’université de Lorraine, chercheur au Laboratoire d’analyse et traitement informatique de la langue française (ATILF)
 DÉBAT
 M. Laurent Gouzènes, membre du Conseil scientifique de l’OPECST
 M. Bernard Tardieu, membre de l’Académie des technologies
 M. Jean-Pierre Finance, membre du Conseil scientifique de l’OPECST

TROISIÈME TABLE RONDE : LES SCIENCES HUMAINES ET LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’ÉNERGIE

Mme Françoise Touboul, conseillère technique au cabinet de l’administrateur général du CEA
 M. Christian Ngô, responsable du cabinet Edmonium
 M. Olivier Labussière, maître de conférences en géographie et aménagement à l’université Joseph Fourier, chercheur à l’Institut de Géographie Alpine, au sein du laboratoire PACTE (Politiques publiques, Action politique, Territoires), unité mixte de recherche du CNRS, de Institut d’études politiques de Grenoble et de l’université de Grenoble Alpes
 M. Alain Nadaï, directeur de recherche au CNRS, chercheur au Centre international de recherche sur l’environnement et le développement (CIRED)
 M. Patrick Criqui, directeur de recherche au CNRS, chercheur au Laboratoire d’économie appliquée de Grenoble, au sein de l’équipe « Économie du développement durable et de l’énergie »
 DÉBAT

QUATRIÈME TABLE RONDE : L’APPORT DES RECHERCHES PLURIDISCIPLINAIRES À L’ANALYSE DU PHÉNOMÈNE DE RADICALISATION

M. Yoursi Marzouki, maître de conférences à l’université d’Aix-Marseille, chercheur au laboratoire de psychologie cognitive (LPC)
 Mme Sylvie Ollitrault, directrice de recherche au CNRS, membre du Centre de recherches sur l’action politique en Europe (CRAPE), université de Rennes
 M. Fethi Benslama, professeur de psychopathologie clinique, directeur de l’UFR d’études psychanalytiques et de l’Institut des humanités à l’université Paris Diderot, membre de l’Académie tunisienne
 M. Alain Fuchs, président du CNRS
 M. Scott Atran, anthropologue américain, directeur de recherche au CNRS, chercheur à l’université d’Oxford, professeur à l’université du Michigan, professeur de droit criminel au John Jay College à New York
 DÉBAT
 M. Philippe Lemercier, chargé d’études à la Direction générale de l’armement (DGA), ancien chargé d’études prospective à la Direction du renseignement militaire et commanditaire de l’étude CASIMIR, secrétaire d’études sur le renseignement près le Conseil scientifique de la défense et le Conseil général de l’armement

CONCLUSION
 M. Jean-Yves Le Déaut, député, président de l’OPECST

COMPTE RENDU DE L’AUDITION PUBLIQUE DU 28 AVRIL 2016 SUR « L’APPORT DES AVANCÉES TECHNOLOGIQUES AUX SCIENCES DE LA VIE »

INTRODUCTION
M. Jean-Yves Le Déaut, député, président de l’OPECST

PREMIÈRE TABLE RONDE : LES NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DU VIVANT

Présidence de M. Jean-Yves Le Déaut, député, président de l’OPECST
 M. Félix Rey, directeur du département de virologie, Institut Pasteur
 M. Jean-François Deleuze, PhD, directeur du Centre national de génotypage (CNG), Institut de génomique, direction de la Recherche fondamentale, CEA, directeur scientifique de la Fondation J. Dausset
 M. Marc Eloit, responsable de l’unité de biologie des infections de l’Institut Pasteur
 Mme Elodie Brient-Litzler, directrice adjointe du Centre d’innovation et recherche technologique de l’Institut Pasteur
 M. Cédric Chauvierre, chercheur INSERM, U1148
 M. Gabriel Lepousez, chercheur en neuroscience, unité Perception et mémoire de l’Institut Pasteur
 M. Christophe Zimmer, directeur de l’unité Imagerie et modélisation de l’Institut Pasteur
 DÉBAT

DEUXIÈME TABLE RONDE : LE CAS DES TECHNOLOGIES ISSUES DES SCIENCES DE L’ATOME ET DES TECHNOLOGIES D’IMAGERIE APPLIQUÉES À LA SANTE

Présidence de M. Pierre Médevielle, sénateur.
 M. David Brasse, Institut pluridisciplinaire Hubert Curien, Strasbourg, CNRS
 M. Jean Colin, Laboratoire de physique corpusculaire (LPC) de Caen, CNRS
 M. Hervé Seznec, biologiste, chargé de recherche, responsable de l’équipe iRiBio, CNRS
 M. Ferid Haddad, maître de conférences à l’université de Nantes, directeur adjoint du GIP Arronax
 M. Luc Darasse, directeur du Laboratoire d’imagerie par résonnance magnétique médicale et multi-modalités et du Groupement de recherche « Imageries in vivo », CNRS
 Mme Dominique Le Guludec, chef de service de médecine nucléaire, responsable U1148, Univ P7, Assistance publique – Hôpitaux de Paris
 Mme Elodie Brient-Litzler, directrice adjointe du Centre d’innovation et recherche technologique de l’Institut Pasteur
 M. Jean-Yves Le Déaut, député, président de l’OPECST
 M. Denis Le Bihan, directeur de NeuroSpin, CEA
 DÉBAT

TROISIÈME TABLE RONDE : LES ENJEUX DES SYNERGIES ENTRE TECHNOLOGIES ET SCIENCES DU VIVANT.

Présidence de M. Jean-Yves Le Déaut, député, président de l’OPECST
 M. Yves Rémond, professeur à l’université de Strasbourg, directeur adjoint scientifique CNRS-INSIS
 M. Jean-Christophe Olivo-Marin, responsable de l’unité Analyse d’images biologiques, directeur de la Technologie, Institut Pasteur
 M. Philippe Chomaz, directeur scientifique exécutif, direction de la recherche fondamentale, CEA
 M. Jean-Christophe Olivo-Marin, responsable de l’unité Analyse d’images biologiques, directeur de la Technologie, Institut Pasteur
 M. Philippe Guedon, PhD, directeur de l’ingénierie et du développement du pôle MEDICEN
 M. Gérard Hascoët, président du conseil d’administration, CorWave
 M. Louis de Lillers, président directeur général, CorWave
 M. Frédéric Worms, directeur-adjoint Lettres de l’Ecole normale supérieure, membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE)
 DÉBAT
 M. Vincent Berger, directeur de la recherche fondamentale, CEA

CONCLUSION
 M. Jean-Yves Le Déaut, député, président de l’OPECST

EXTRAIT DE LA RÉUNION DE L’OPECST DU 28 JUIN 2016 PRÉSENTANT LES CONCLUSIONS DES DEUX AUDITIONS PUBLIQUES
 1. Présentation des conclusions relatives à l’audition publique sur « Les synergies entre les sciences humaines et les sciences technologiques » du 21 janvier 2016, par M. Jean-Yves Le Déaut, député, président de l’OPECST
 2. Présentation des conclusions relatives à l’audition publique sur « L’apport des avancées technologiques aux sciences de la vie » du 28 avril 2016, par M. Jean-Yves Le Déaut, député, président de l’OPECST