Retour
 

La Sécurité sociale : rapport sur l'application des lois de financement de la Sécurité sociale - Septembre 2016

Auteur(s) :

    • FRANCE. Cour des comptes

Editeur :

  • La Documentation française

Date de remise : Septembre 2016
724 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

La Cour des comptes rend public un rapport sur l'application des lois de financement de la sécurité sociale. La réduction du déficit de la sécurité sociale s'est poursuivie en 2015. Toutefois, celui-ci reste élevé et sa persistance demeure une anomalie singulière au regard de la plupart de nos voisins, constate la Cour. Le redressement des comptes sociaux devrait se poursuivre en 2016, sans certitude sur le calendrier du nécessaire retour à l'équilibre. Par ailleurs, un tel rétablissement ne se justifie pas seulement pour des raisons financières, mais aussi pour mettre un terme à l'érosion sur longue période de la protection assurée par l'assurance maladie, qui compromet l'égal accès de tous aux soins. La Cour examine en ce sens les évolutions, jugées préoccupantes à plusieurs égards, du dispositif de prise en charge des dépenses de santé au cours de la dernière décennie.

Avant-propos

Délibéré

Introduction générale

Première partie Poursuivre le retour à l’équilibre des comptes sociaux et faire reculer la dette de la sécurité sociale

Chapitre I La situation et les perspectives financières de la sécurité sociale : un déficit en 2015 moindre que prévu, mais toujours élevé, une trajectoire de retour à l’équilibre incertaine

I - En 2015, des déficits en réduction plus marquée qu’anticipé, mais encore élevés

II - Un rythme de réduction des déficits trop incertain à ce stade pour garantir un retour à l’équilibre avant 2020

Chapitre II L’objectif national de dépenses d’assurance maladie : en 2015 une dynamique non maîtrisée des soins de ville, une vigilance nécessaire en 2016, des économies supplémentaires importantes à rechercher en 2017

I - La construction de l’ONDAM 2015 : des faiblesses de méthode persistantes

II - L’exécution de l’ONDAM 2015 : un respect fragile de l’objectif, une dynamique de dépenses toujours vive

III - Le plan triennal d’économies : un début d’exécution imparfaitement documenté en 2015, des biais favorables en 2016, de fortes tensions à prévoir pour 2017

Chapitre III Les tableaux d’équilibre et le tableau patrimonial de la sécurité sociale relatifs à l’exercice 2015 : avis sur la cohérence

I - Avis de la  Cour sur la cohérence des tableaux d’équilibre relatifs à l’exercice 2015

II - Avis de la  Cour sur la cohérence du tableau patrimonial au 31 décembre 2015

Deuxième partie Maîtriser plus vigoureusement les dépenses de santé pour assurer un accès plus équitable aux soins

Chapitre IV La participation des assurés au financement de leurs dépenses de santé : une charge croissante, une protection maladie à redéfinir

I - Une érosion des niveaux individuels de prise en charge, en dépit d’une part globale de financement par l’assurance maladie qui retrouve son niveau d’il y a 15 ans

II - Un report progressivement croissant, coûteux et inégalitaire sur les assurances complémentaires

III - Un système de prises en charge à réexaminer

Chapitre V La prise en charge des affections de longue durée : une dynamique non maîtrisée, une gestion médicalisée de la dépense à mettre en oeuvre

I - Une dynamique de plus en plus vive

II - Des mécanismes de régulation inopérants

III - Une maîtrise médicalisée des dépenses à organiser

Chapitre VI Les soins bucco-dentaires : une action publique à restaurer, une prise en charge à refonder

I - Une prise en charge par l’assurance maladie qui continue à se dégrader

II - La faiblesse persistante des pouvoirs publics et de l’assurance maladie face aux professionnels de santé

III - Un mode d’organisation et de financement à repenser

Troisième partie Rendre l’hôpital plus efficient

Chapitre VII La maîtrise des prescriptions à l’hôpital : mieux responsabiliser le corps médical

I - Un enjeu croissant mais très imparfaitement suivi

II - Des dispositifs de régulation en cours de rénovation, mais en prise insuffisante sur les prescriptions

III - Mieux responsabiliser les prescripteurs hospitaliers

Chapitre VIII La modernisation des systèmes d’information hospitaliers : une contribution à l’efficience du système de soins à renforcer

I - Des avancées inégales dans le déploiement des systèmes d’information hospitaliers

II - Une politique nationale de soutien aux résultats encore limités

III - De nouvelles étapes à engager

Quatrième partie Assurer la soutenabilité des retraites

Chapitre IX Les réformes des retraites des salariés du secteur privé : un redressement financier significatif, une méthode à redéfinir dans la perspective de nouveaux ajustements

I - Une succession de réformes au rythme variable, des ajustements inégalement répartis

II - Un réel effort de redressement financier, la perspective de nouveaux ajustements

III - Un cadre de cohérence global à mettre en place pour les évolutions futures

Cinquième partie Dégager des gains d’efficience et améliorer les performances de la gestion

Chapitre X La certification des comptes des régimes de base de sécurité sociale : une première étape réussie, de nouveaux enjeux

I - Une amélioration significative de la qualité des comptes

II - Un levier de modernisation et un facteur de transparence

III - Un exercice à adapter aux évolutions de la sécurité sociale

Chapitre XI La gestion du personnel des organismes de sécurité sociale : une stratégie de modernisation à définir sans tarder

I - Des progrès récents mais inégaux et inachevés

II - Moderniser la gestion des ressources humaines

III - Renforcer les conditions d’exercice du pilotage national

Chapitre XII La fonction informatique dans la sécurité sociale : un renforcement indispensable

I - Une fonction aux moyens substantiels et dispersés

II - Une rationalisation inaboutie

III - Une priorité à donner à des évolutions structurelles

Chapitre XIII La caisse autonome nationale de sécurité sociale dans les mines : une survie artificielle, une suppression à organiser

I - Un régime désormais fermé et à la gestion intégralement déléguée, mais toujours déséquilibré sur un plan financier

II - Une caisse devenue un simple opérateur de soins au déficit fortement sous-estimé

III - Organiser la fermeture de la caisse des mines

Annexes

Annexe n° 1 Le suivi des recommandations formulées par la Cour

I - Les suites données aux recommandations des trois derniers rapports

II - Les différents types de suites apportées aux recommandations de la Cour : quatre illustrations

Annexe n° 2 Récapitulatif des recommandations

Réponse des administrations et organismes concernés

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Securite sociale

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP