Retour
 

Pour une politique de vie associative ambitieuse et le développement d'une société de l'engagement

Auteur(s) :

    • FRANCE. Direction de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative; FRANCE. Haut commissaire à l'économie sociale et solidaire et à l'innovation sociale; FRANCE. Haut conseil de la vie associative

Editeur :

  • Ministère de l'éducation nationale

Document issu de la concertation menée dans le cadre du chantier « vie associative »

Date de remise : Juin 2018
108 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Ce rapport est le résultat du chantier de co-construction pour une politique associative lancé par le Gouvernement le 9 novembre 2017 et piloté conjointement par la Direction de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative, le Haut commissaire à l'économie sociale et solidaire et à l'innovation sociale, et le mouvement associatif. Ce rapport est structuré en 3 axes : faire vivre les potentialités de la loi 1901 ; bâtir une politique de développement, de soutien et de reconnaissance de la vie associative ; faciliter la mission d'intérêt général des associations. Le Haut conseil à la vie associative (HCVA) a présenté un avis sur ce rapport. Cet avis est proposé en complément de ce rapport.

Propos introductif par Philippe JAHSHAN, Président du Mouvement associatif

Rappel de la démarche

Partie I - Faire vivre les potentialités de la loi 1901

1. Une société plus engagée, créatrice de lien social
Faire vivre l’engagement tout au long des parcours de vie

2. Une démocratie vigoureuse, nourrie de l’implication citoyenne
Protéger les libertés associatives
Reconnaitre, soutenir, valoriser, les initiatives collectives de citoyens

3. Une économie du non lucratif, mieux reconnue en France et en Europe
Reconnaitre et faire reconnaitre les spécificités du modèle non lucratif associatif

Partie II - Bâtir une politique de développement, de soutien et de reconnaissance de la vie associative

1. Une politique de vie associative ambitieuse et structurée
Impulser une dynamique en faveur de politiques de vie associative territoriales co-construites
Conforter la structuration de la vie associative

2. Une force associative plus visible
Observer les réalités et les évolutions de la vie associative, produire des connaissances
Evaluer l’apport des activités associatives

3. Une offre d’accompagnement, structurée et renforcée
Mettre en place des parcours d’accompagnement adaptés aux besoins associatifs

Partie III - Faciliter la mission d'intérêt général des associations

1. Un environnement prenant en compte les spécificités associatives
Adapter les cadres fiscaux aux évolutions du contexte associatif
Faciliter et sécuriser les démarches administratives et d’agrément des associations

2. Des leviers financiers adéquats
Créer des leviers permettant aux associations d’assurer leur viabilité et leur développement

3. Une politique d’emploi, au service des projets associatifs
Apporter les réponses adéquates aux enjeux de soutien et de développement de l’emploi associatif qualifié et de qualité

Liste des propositions

Avis du HCVA sur le rapport

Annexes

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Association , Vie associative

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP