Retour
 

L'évaluation des établissements par les académies

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère de l'éducation nationale : Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

Date de remise : Juillet 2018
73 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Alors que l'évaluation des établissements scolaires s'est généralisée en Europe, il n'existe pas d'évaluation systématique des établissements scolaires en France. Les expériences diverses, à l'initiative des académies, n'ont pas connu de pérennité et ne se sont pas développées depuis une dizaine d'années. Le rapport d'inspection générale fait le point sur ces différentes expériences académiques, essaie d'identifier les obstacles à ce développement de l'évaluation et procède à une étude comparative des différents systèmes européens. Dans une période où la mise en place d'évaluations aux standards internationaux est un des axes des politiques ministérielles, le rapport s'efforce de fixer des repères pour une évaluation des établissements et donne des éléments de méthodologie pour une évaluation des établissements réussie.

Introduction

1. L’évaluation des établissements, une question récurrente depuis près de trente ans

1.1. L’émergence de la question de l’évaluation des établissements s’inscrit dans certaines évolutions structurelles du système éducatif français
1.1.1. Le développement des politiques d’évaluation au sein du système éducatif français : l’évaluation des établissements comme composante d’une politique globale d’évaluation
1.1.2. Les évolutions structurelles du système éducatif : l’émergence de l’établissement, l’accroissement de ses marges de manoeuvre
1.1.3. Une nouvelle conception des politiques publiques : la « nouvelle » gestion publique et la mise en oeuvre de la LOLF ou la généralisation des indicateurs et de l’évaluation par les résultats
1.1.4. Des dispositions législatives, réglementaires et des incitations institutionnelles favorables à l’évaluation des établissements
1.1.5. Le contexte européen : l’évaluation des unités d’enseignement se généralise en Europe

1.2. Les travaux des inspections générales

2. Un état des lieux de l’évaluation des établissements à l’initiative des académies

2.1. Des dispositifs d’évaluation dont la pérennité dans le temps et la cohérence académique sont soumis à de nombreux aléas
2.1.1. Une instabilité des dispositifs dans le temps et un défaut de cohérence académique
2.1.2. Des facteurs d’instabilité très divers
2.1.3. Le rôle de la formation des personnels d’encadrement : une condition nécessaire mais non suffisante

2.2. Typologie des différentes formes d’évaluation des établissements par les académies
2.2.1. Le contrat d’objectifs comme support de l’évaluation des établissements
2.2.2. La mise en oeuvre de dispositifs spécifiques d’évaluation des établissements par les académies
2.2.3. Les procédures de labellisation et de démarche‐qualité

2.3. Peut‐on réellement parler d’évaluation des établissements ?
2.3.1. Prudence et méfiance envers l’évaluation des établissements
2.3.2. Une incertitude qui persiste quant aux objectifs
2.3.3. Une évaluation des établissements souvent réduite à l’analyse de thématiques ciblées
2.3.4. Deux perspectives pour l’évaluation des établissements
2.3.5. Les résistances à l’évaluation
2.3.6. Le constat d’une situation qui ne progresse guère

3. L’apport des comparaisons internationales : qu’en est‐il aujourd’hui de l’évaluation des établissements dans les autres systèmes éducatifs européens ?

3.1. Vers un modèle d’évaluation des établissements européens ?
3.1.1. En dépit d’un morcellement des systèmes éducatifs européens, une tendance générale se profile
3.1.2. L’évaluation d’établissements domine désormais en Europe
3.1.3. Un modèle européen commun se développe

3.2. L’évaluation d’établissement vise aujourd’hui à améliorer les apprentissages au sein de celui-ci
3.2.1. La priorité est donnée aux apprentissages plutôt qu’à l’enseignement
3.2.2. L’enseignant ne s’efface pas derrière l’établissement
3.2.3. L’évaluation s’inscrit dans une dynamique de progrès dans l’établissement

3.3. L’articulation entre les différentes formes de l’évaluation
3.3.1. L’auto‐évaluation a un rôle essentiel
3.3.2. De nouvelles frontières : adaptation de l’évaluation et cohérence d’ensemble

4. Repères pour une évaluation des établissements

4.1. Pourquoi et pour qui évaluer les établissements ?
4.1.1. Le respect du devoir de rendre compte de l’action publique
4.1.2. Reconnaître et assumer la diversité des établissements
4.1.3. Reconnaître que l’établissement est un échelon majeur pour accroître la qualité d’enseignement
4.1.4. Faire de l’évaluation un levier pour faire évoluer les établissements

4.2. Éléments méthodologiques pour une évaluation des établissements par les académies
4.2.1. Définir une politique académique d’évaluation des établissements ne dispense pas d’un cadrage national
4.2.2. Concevoir l’évaluation des établissements comme un processus continu d’amélioration de leurs performances

Conclusion

Annexes

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Etablissement scolaire

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP