Retour
 

Résultats et analyse d'une enquête-bilan sur la formation complémentaire par la recherche des inspecteurs de santé publique vétérinaire et des ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

Date de remise : Septembre 2018
60 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

La première enquête-bilan sur la formation complémentaire par la recherche (FCPR) des inspecteurs de santé publique vétérinaire (ISPV) et des ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement (IAE) a été menée à l'initiative du groupe FCPR du Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (CGAAER). Après une analyse des résultats, le rapport formule quatre recommandations visant à une meilleure prise en compte des compétences apportées par la FCPR dans la carrière de ces double-diplômés et dans la gestion des ressources humaines du ministère de l'agriculture et de l'alimentation

RÉSUMÉ

LISTE CHRONOLOGIQUE DES RECOMMANDATIONS

1 INTRODUCTION

2 LA MÉTHODE UTILISÉE

2.1. Les questionnaires de l'enquête

2.2. Les fonctionnaires-docteurs ciblés par l’enquête
2.2.1. Les groupes d’IAE et d’ISPV–docteurs qui ont participé à l’enquête
2.2.2. Le délai de soutenance de thèse
2.2.3. L’école où les fonctionnaires-docteurs ont effectué leur cursus initial

2.3. Les employeurs ciblés par l’enquête

 3 LES THÈSES RÉALISÉES GRÂCE À UNE FCPR PRÉSENTENT DES CARACTÉRISTIQUES SATISFAISANTES, COMPARABLES À CELLES DES THÈSES RÉALISÉES PAR DES DOCTORANTS NON FONCTIONNAIRES

3.1. La durée des thèses est majoritairement maîtrisée
3.1.1. La durée moyenne des thèses-FCPR est inférieure à la moyenne nationale
3.1.2. Certaines thèses se prolongent au-delà de la limite des 3 ans

3.2. Les domaines des thèses sont variés

3.3. Les établissements des directeurs de thèse et les écoles doctorales sont variés

3.4. Les thèses de certains doctorants acquièrent une lisibilité internationale

3.5. Pendant la réalisation de la thèse, la production d’articles par les IAE et ISPV en FCPR est satisfaisante

3.6. Pendant la réalisation de la thèse, les fonctionnaires-FCPR acquièrent aussi des compétences grâce à des missions complémentaires

 4 LE RENFORCEMENT RÉCENT DU SUIVI DES IAE ET DES ISPV QUI SUIVENT UNE FCPR EST RESSENTI FAVORABLEMENT PAR LES DOCTORANTS. IL PEUT ÊTRE AMÉLIORÉ LORS DE L'AFFECTATION POST-FCPR

 5 LES EMPLOYEURS ET LES FONCTIONNAIRES-DOCTEURS ONT UNE APPRÉCIATION POSITIVE SUR LES COMPÉTENCES ACQUISES GRÂCE À LA FCPR

5.1. Les employeurs apprécient les compétences des fonctionnaires-docteurs

5.2. Les docteurs jugent positivement l’acquisition de compétences grâce à la FCPR et cela correspond à l’appréciation des employeurs
5.2.1. Les fonctionnaires-docteurs considèrent sans ambiguïté que la FCPR les a aidés à acquérir une large gamme de compétences complémentaires à celles qu’ils ont acquises par leur cursus initial
5.2.2. Les services employeurs de fonctionnaires-docteurs ont également une appréciation très positive sur la gamme de compétences acquises grâce à la FCPR

6 L'ACQUISITION DES PRÉ-REQUIS À UN DOCTORAT DANS LES ÉCOLES EST INSUFFISANTE

 7 LES COMPÉTENCES ACQUISES GRÂCE À LA FCPR ET L'INVESTISSEMENT RÉALISÉ PEUVENT ÊTRE MIEUX VALORISÉS PENDANT LA CARRIÈRE DES FONCTIONNAIRESDOCTEURS

7.1. La population générale des fonctionnaires-docteurs juge que la prise en compte de la FCPR pour la 1ère affectation est satisfaisante, mais les ISPV la jugent inégalement prise en compte

7.2. Les compétences acquises grâce à la FCPR sont ensuite inégalement entretenues entre les IAE et les ISPV pendant leur carrière - Les moyens permettant cet entretien doivent être surtout améliorés chez les ISPV
7.2.1. Contrairement aux IAE, les ISPV estiment qu’ils n’ont pas pu entretenir les compétences acquises grâce à la FCPR
7.2.2. Alors que, pendant leur carrière, les IAE continuent à avoir une activité conduisant à une poursuite des publications, cette activité de publication pendant la carrière est faible chez les ISPV

7.3. Les fonctionnaires-docteurs jugent que, pendant la suite de leur carrière, la FCPR et les compétences acquises ne sont pas suffisamment prises en compte pour les affectations successives, dans la trajectoire et la dynamique de carrière

7.4. La FCPR pourrait être mieux prise en compte pour le niveau des postes proposés lors du déroulement de carrière
7.4.1. Lors de leur carrière post-FCPR, les ISPV sont plus mobiles que les IAE
7.4.2. Le niveau des postes occupés lors de la première affectation post-FCPR puis lors du déroulement de carrière ne paraît pas sensiblement influencé par la réalisation d’une FCPR

7.5. Les conditions permettant la qualification des fonctionnaires-docteurs par la Commission d’orientation et de suivi de l’expertise (COSE) du ministère, puis le maintien de cette qualification, doivent être améliorées
 

8 RECOMMANDATIONS

8.1. Améliorer en amont l’acquisition des pré-requis nécessaires afin d'augmenter la plus-value obtenue par la réalisation d’une FCPR

8.2. Mettre en place une gestion prévisionnelle avec une procédure spécifique pour la première affectation des IAE et ISPV après une FCPR, puis pour permettre une dynamique de carrière

8.3. Mettre en place des conditions qui permettent d’entretenir, pendant le déroulé de carrière, les compétences acquises grâce à la FCPR, notamment celles liées aux activités scientifiques et de publication

8.4. Mieux identifier les agents FCPR dans les outils de gestion RH

9 CONCLUSION

 ANNEXES
Annexe 1 : Lettre de mission
Annexe 2 : La procédure FCPR
Annexe 3 : Questionnaire d'enquête auprès des docteurs FCPR
Annexe 4 : Questionnaire d'enquête auprès des employeurs de docteurs FCPR
Annexe 5 : Liste des sigles utilisés
Annexe 6 : Liste des docteurs FCPR enquêtés

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Formation professionnelle , Fonctionnaire

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP