Retour
 

Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté - Propositions du groupe de travail n° 5 : Un accompagnement renforcé dans la lutte contre l'exclusion

Auteur(s) :

    • FRANCE. Ministère des solidarités et de la santé

Editeur :

  • Délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes

Date de remise : Octobre 2018
119 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

La stratégie nationale de lutte contre la pauvreté a été présentée par le Président de la République le 13 septembre 2018. Un rapport de synthèse et six rapports thématiques ont été rédigés pour présenter la stratégie retenue et les mesures proposées à l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère le 17 octobre 2018. Les thèmes des six groupes de travail sont : éradiquer la pauvreté des enfants, prévenir la vulnérabilité des jeunes et favoriser leur insertion, développer l'accompagnement global et les leviers de la prévention, l'accès aux droits et aux services (lutte contre le non-recours), l'accompagnement renforcé dans la lutte contre l'exclusion, piloter la lutte contre la pauvreté à partir des territoires.

INTRODUCTION

1. MIEUX CONNAITRE LES PUBLICS EXCLUS ET AMELIORER L’EFFICACITE DES POLITIQUES PUBLIQUES DE LUTTE CONTRE L’EXCLUSION

1.1. Connaître, dénombrer et mieux comprendre les phénomènes de pauvreté

1.2. Décloisonner, rassembler et réinventer l’action sociale en partant des territoires
 Développer l’accompagnement sanitaire et social
 Faciliter et simplifier l’action des pouvoirs publics et des acteurs de terrain
 Un accompagnement renforcé vers l’emploi et plus largement l’activité, en s’inspirant des dispositifs présents sur les territoires

2. RENFORCER DURABLEMENT LA LUTTE CONTRE L’EXCLUSION AUTOUR DE 5 AXES DE TRAVAIL PRIORITAIRES

2.1. Eviter les ruptures de prise en charge institutionnelles, favoriser la logique de parcours et d’empowerment

2.2. Prévenir, repérer précocement, intervenir rapidement au plus près des personnes et des territoires

2.3. Accompagner, en respectant la dignité, l’intégrité des personnes et leurs droits à l’intimité
 Réduire de 50 % le recours aux nuitées hôtelières d’ici 2022 et prévoir une augmentation des autres formes d’hébergement et de l’intermédiation locative permettant de compenser cette baisse sur la même période
 Etablir un plan d’urgence de sortie des familles de l’hébergement en particulier hôtelier.
 Poursuivre l’effort d’humanisation de l‘offre d’hébergement

2.4. Accompagner les enfants et leurs parents

2.5. Réformer le cadre légal de protection des personnes vulnérables.

ANNEXES
 Annexe 1 : Composition du groupe de travail
 Annexe 2 : Personnalités auditionnées par le groupe de travail

Contributions
 Contribution n°1 : Union nationale des acteurs du parrainage de proximité
 Contribution n°2 : Conseil national de la protection de l’enfance
 Contribution n°3 : Solidarités nouvelles pour le Logement
 Contribution n°4 : Collectif des SDF de Lille
 Contribution n°5 : Association de mutualisation pour l’innovation sociale et la solidarité / CEDIS
 Contribution n°6 : Emmaüs Défi
 Contribution n°7 : Jean-Marc Legagneux, travailleur pair
 Contribution n°8 : Apprentis d’Auteuil Contribution n°9 : FAS, TAPAJ, APF, Emmaüs France, Coorace. Mission relative à l’Innovation sociale au service de la lutte contre les exclusions du marché du travail »
 Contribution n°10 : UNICEF France
 Contribution n°11 : Christophe Blanchard Contribution n°12 : Christophe Adam
 Contribution n°13 : CNDH Romeurope
 Contribution n°14 : Christophe Blanchard et Patrick Bruneteaux (note de synthèse)
 Contribution n°15 : Whire

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Pauvrete

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP