Retour
 

Expertise et démocratie - Faire avec la défiance

Auteur(s) :

Editeur :

  • France Stratégie

Date de remise : Décembre 2018
194 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

De façon croissante au cours des dernières décennies et de manière aiguë autour de plusieurs événements récents émerge l'idée que « les gens en ont assez des experts », qu'ils identifient aux élites dirigeantes auxquelles ils ne font plus confiance. Ce phénomène est souvent rapproché du développement des « fake news », et plus largement des bouleversements des hiérarchies et des labellisations des contenus d'information dans l'univers numérique. Parallèlement, l'action publique, de plus en plus technique et de moins en moins explicitement reliée à des préférences idéologiques, semble exercer un recours grandissant aux spécialistes pour préparer, mettre en oeuvre et évaluer les politiques qu'elle engage. Les discours des responsables politiques, quant à eux, oscillent souvent entre instrumentalisation de l'expertise et dénonciation des experts. Qu'est-ce qui, dans la façon dont l'expertise est produite, mobilisée et diffusée, est de nature à produire de la défiance au sein de la population ? Pour répondre à cette question, le rapport cherche d'abord à cerner l'objet dont on parle, à savoir l'expertise. A la lumière de la sociologie, on définira l'expertise comme un rôle et l'expert comme inscrit (provisoirement, le plus souvent) dans une situation d'expertise, autrement dit en relation avec d'autres acteurs qui le reconnaissent et le constituent comme expert - au premier rang desquels ceux qui sollicitent son expertise, décideurs, journalistes ou citoyens. L'enjeu est alors de comprendre ce qui, dans ces relations, fonctionne ou dysfonctionne, ce qui risque de semer le trouble, afin d'imaginer des initiatives susceptibles de limiter les malentendus, de rapprocher les cultures des différents acteurs et de limiter la contagion de la défiance.

Résumé

Introduction

PARTIE I – CRISE DE CONFIANCE EN L’EXPERTISE : QUOI DE NEUF AUJOURD’HUI ?

Chapitre 1 – Une ère de la défiance ?
1. Confiance, défiance, de quoi parle-t-on ?
2. Une confiance dans l’expertise à géométrie variable
3. … expliquée par le contexte ?
4. Des autorités prises dans le tourbillon numérique

Chapitre 2 – Les métamorphoses de l’expertise en France
1. Historiquement, une expertise étatique centralisée
2. Une externalisation partielle et récente
3. Une brève histoire de la défiance dans l’expertise en France

Chapitre 3 – La crise de confiance, vécue par les acteurs
1. Pour les experts : être entendus sans être instrumentalisés
2. Pour les politiques : retrouver la confiance, avec ou contre l’expertise
3. Pour les journalistes : s’imposer comme passeurs d’expertise

PARTIE II – L’EXPERTISE FACE AUX APORIES DE LA CONFIANCE

Chapitre 4 – Une institutionnalisation progressive
1. Des savoirs plus ou moins cumulatifs
2. Des sollicitations plus ou moins formalisées
3. Des institutions plus ou moins autonomes
4. Institutionnaliser pour mettre à l’agenda ?
5. Une défiance à multiples faces

Chapitre 5 – Le défi de l’indépendance
1. Une puissante demande sociale
2. Le conflit d’intérêts dans tous ses états
3. « La longueur de la laisse » entre experts et pouvoir politique
4. Une expertise située
5. Le rôle des valeurs, malgré tout

Chapitre 6 – La participation citoyenne : comment intégrer les savoirs d’usage ?
1. La participation contre l’expertise ?
2. Que peut-on apprendre de la participation ?
3. Les institutions de la participation (et leurs ambivalences)
4. Individualisme et crise de la participation ?

Chapitre 7 – La concurrence des expertises
1. Impossible synthèse ?
2. L’irréductible pluralité d’approches
3. L’expertise comme instrument de cadrage politique

Chapitre 8 – Les dérives de la quantification
1. Chiffrer pour comparer
2. Le triple risque du chiffre
3. L’inégale confiance dans les chiffres

Chapitre 9 – Expertise et démocratie à l’heure de l’intelligence artificielle
1. Les promesses de l’intelligence artificielle
2. Peut-on faire confiance aux « machines à gouverner » ?
3. « Comment voulons-nous être calculés ? »

PARTIE III – QUELLES PISTES POUR FAIRE AVEC LA DÉFIANCE ?

Chapitre 10 – Répondre aux questions des citoyens

Chapitre 11 – Rendre les expertises plus lisibles

Chapitre 12 – Rapprocher les cultures des acteurs de l’expertise

Conclusion

Annexe – Programme du séminaire « Paroles d’experts : pour quoi faire ? »