Retour
 

Audit de suivi de la mise en oeuvre de la politique de prévention des risques naturels et technologiques de la région Ile-de-France

Auteur(s) :

    • FRANCE. Conseil général de l'environnement et du développement durable; FRANCE. Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies

Editeur :

  • Ministère de la transition écologique et solidaire : Ministère de l'économie et des finances

Date de remise : Janvier 2019
48 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

L'audit relatif aux politiques de prévention des risques mené en 2015 comportait, dans le secteur d'activité de la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'Ile-de-France (DRIEE IdF), trois recommandations relatives aux risques technologiques et cinq concernant les risques naturels. Les premières ont été mises en oeuvre ou sont en bonne voie de l'être. L'évaluation de l'avancement est plus nuancée s'agissant de la mise en oeuvre des recommandations dans le domaine des risques naturels. La DRIEE motive le fait que l'officialisation recommandée d'une délégation de compétence régionale à la direction départementale des territoires (DDT) de Seine-et-Marne sur le risque feux de forêt n'a pu se concrétiser mais fait état d'actions réalisées et projetées en ce qui concerne l'intégration du risque, dans les plans communaux de sauvegarde notamment. Le bilan concernant les trois autres recommandations liées au risque inondation doit tenir compte d'un contexte nouveau : l'adoption fin 2016 de la stratégie locale de gestion des risques d'inondation du territoire à risques importants d'inondation « Métropole francilienne » ; les modifications institutionnelles de gouvernance dans la région, avec notamment le délicat processus de la prise de compétence de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations, en particulier par la Métropole du Grand Paris ; la survenue de crues importantes en 2016 et 2018 qui ont rappelé la fragilité de la région capitale vis-à-vis du risque, ces évènements ayant été à l'origine de plusieurs rapports au gouvernement formulant eux-mêmes des recommandations dont certaines ont un lien étroit avec le contenu de l'audit de 2015. Le panorama qu'a dressé la mission sur ces bases, l'a conduit à : confirmer le besoin de faire avancer l'étude de la prévention du risque lié aux bateaux-logements ; intégrer dans la stratégie régionale de prévention des risques des mesures pouvant encourager la réalisation des plans communaux de sauvegarde à une échelle supra communale lorsque la gestion du risque le requiert ; prendre note de l'intention de la DRIEE de s'inscrire dans une véritable logique d'accompagnement sur la définition des systèmes d'endiguements. La DRIEE a par ailleurs alimenté la réflexion de la mission en lui fournissant en phase contradictoire la « Feuille de route des projets à mener pour protéger les enjeux principaux du bassin de la Seine contre les inondations », établie à la demande du Préfet de la région d'Ile-de-France, Préfet de Paris, Préfet coordonnateur du bassin Seine-Normandie. Ce document décline les préconisations et mesures de différents rapports remis précédemment au gouvernement. Le panel d'actions est judicieux. Néanmoins, la mesure des enjeux doit aussi être prise dans l'esprit du rapport de l'organisation de coopération et de développement économique (OCDE) « Mieux prévenir les inondations de la Seine en Ile-de-France », qui dressait un tableau des suites données aux préconisations contenues dans sa propre revue de la gestion du risque d'inondation de 2014. Aussi pertinentes soient-elles, les mesures doivent s'articuler sur des bases quantifiables, avec pour ligne de mire une capacité à fixer des échéances sur les résultats à obtenir en matière de prévention. Il existe à ce sujet une problématique de stratégie, de gestion de la complexité et donc d'intervention possible d'un « Etat stratège » sur laquelle la mission attire l'attention de l'administration centrale.

Résumé

Liste des recommandations

Introduction

1. Les risques liés aux crues de la Seine

1.1. Planification
1.1.1. Transfert des activités et compétences des départements vers la Métropole du Grand Paris
1.1.2. Élaboration des plans communaux de sauvegarde (PCS)

1.2. Gestion de crise : risque lié aux bateaux-logements

2. Les risques technologiques

2.1. Les études de danger des installations « Seveso »

2.2. L’organisation de l’instruction des autorisations d’exploiter les installations classées

3. Autres risques

3.1. Les incendies de forêt

3.2. Les risques induits par la carrière « Marto »

3.3. Les risques liés au retrait-gonflement des argiles

Conclusion

Annexes
1. Lettre de mission
2. Réponse de la DRIEE au questionnaire de suivi du plan d’action
3. Procédure contradictoire
4. Liste des personnes rencontrées
5. Glossaire des sigles et acronymes