Retour
 

La bande dessinée, nouvelle frontière artistique et culturelle : 54 propositions pour une politique nationale renouvelée

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère de la culture

Date de remise : Janvier 2019
162 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Passant d'un marché orienté principalement vers le jeune public, par le biais de la presse enfantine, à une bande dessinée pour adultes investissant le secteur de l'édition de livres, la France s'est affirmée comme le troisième pays producteur du monde avec un accroissement de sa production multipliée par dix depuis 1996. Malgré son dynamisme, le secteur est marqué par des fragilités qui affectent la situation économique et sociale des auteurs. Le potentiel de développement artistique, culturel et économique du 9e art appelle une nouvelle politique publique pour donner un nouveau souffle à la filière. Sur la base de ces constats, le rapport présente 54 propositions qui s'articulent autour de 7 axes : renforcer la reconnaissance institutionnelle et symbolique du 9ème art ; améliorer la situation des auteurs dans un esprit de responsabilité collective ; développer la diffusion, la visibilité de la bande dessinée en favorisant le pluralisme ; initier une politique volontariste d'éducation artistique et culturelle ; assurer un plus fort rayonnement de la bande dessinée française dans le monde ; mettre en oeuvre une politique nationale du patrimoine de la bande dessinée ; instituer une nouvelle organisation ministérielle.

INTRODUCTION : la bande dessinée, une nouvelle frontière artistique et culturelle

1. LA BANDE DESSINÉE CONNAÎT DEPUIS 25 ANS UNE VITALITÉ ARTISTIQUE PORTÉE PAR LA DIVERSIFICATION DES FORMES ET DES GENRES

1.1. La bande dessinée, un essor mondial
1.2. La montée en puissance d'une bande dessinée pour adultes et la reconnaissance croissante de l'auteur depuis les années 1970
1.3. Un nouvel âge d’or depuis les années 1990 ?
1.4. Le 9e art interragit étroitement avec d’autres expressions artistiques

2. UN MARCHÉ EN CROISSANCE CONTINUE DEPUIS 1996 GÉNÉRATEUR DE DÉSÉQUILIBRES ET DE FRAGILITÉS

2.1. Un accroissement de la production qui ne s’accompagne pas d’un accroissement proportionnel des ventes
2.2. La structure de l’édition de bande dessinée : concentration et démultiplication
2.3. Un marché numérique embryonnaire
2.4. Un solide réseau de librairies spécialisées et des librairies généralistes qui investissent le 9e art
2.5. Un public jeune et qui se féminise, mais qui s’inscrit dans la tendance déclinante des pratiques de lecture de livres
2.6. La bande dessinée française, outil majeur du soft power

3. LA SITUATION PRÉCARISÉE DES AUTEURS EXIGE UNE MOBILISATION COLLECTIVE

3.1. La spécificité du travail d’auteur et ses contraintes
3.2. Une fragilisation de la situation des auteurs
3.3. Evolution de la rémunération des auteurs et pistes d’avenir
3.4. Renforcer la confiance entre les auteurs et les éditeurs
3.5. Permettre aux auteurs de mieux connaître leurs droits
3.6. Renforcer le rôle des collectivités territoriales dans l’amélioration des conditions économiques et sociales des auteurs
3.7. Mieux prendre en compte la bande dessinée dans la politique des arts plastiques
3.8. Les enjeux de l’émergence artistique et du soutien à la création expérimentale

4. UNE RECONNAISSANCE INSTITUTIONNELLE ET UNE VISIBILITÉ EN PROGRÈS QUI SE HEURTENT NÉANMOINS A UN PLAFOND DE VERRE

4.1. L’artification et la légitimation partielles de la bande dessinée
4.2. La prolifération hasardeuse des formations initiales
4.3. L’essor des festivals
4.4. Des expériences isolées d’éducation artistique et culturelle, avec des bénéfices sur l’apprentissage de la lecture et la réussite éducative
4.5. Un outil pour les politiques d’intégration des réfugiés
4.6. La bande dessinée dans les institutions culturelles
4.7. Une politique publique nationale en construction

5. UN PATRIMOINE FAISANT L’OBJET D’UNE DEMANDE SOCIALE ACCRUE QUI NÉCESSITE DE RENFORCER LE PILOTAGE NATIONAL

5.1. Les collections patrimoniales dans le monde
5.2. Une demande globale de patrimoine qui s’accroît
5.3. Dissémination des collections patrimoniales sur le territoire
5.4. La nécessité d’une politique nationale en faveur du patrimoine
5.5. Le marché des galeries et ventes publiques

6. 54 PROPOSITIONS POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE NATIONALE

ANNEXE I : lettre de mission
ANNEXE II : liste des personnes rencontrées et auditionnées
ANNEXE III : bibliographie
ANNEXE IV : les écoles de formation à la bande dessinée
ANNEXE V : les festivals de bande dessinée en France
ANNEXE VI : répertoire d’actions pour une amélioration de la situation des auteurs par les collectivités territoriales
ANNEXE VII : plan lecture au collège François Villon avec la bande dessinée
ANNEXE VIII : les institutions consacrées à la bande dessinée dans le monde
ANNEXE IX : contributions reçues par la mission

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Litterature

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP