Retour
 

Le pilotage du plan national de formation

Auteur(s) :

Editeur :

  • Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse : Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

Date de remise : Mars 2019
85 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Le rapport établi par la mission d'inspection générale sur le pilotage du plan national de formation (PNF) s'inscrit dans le prolongement des missions sur la formation continue des enseignants. Le constat dressé est que le PNF, malgré l'importance de son offre en direction des cadres pédagogiques et administratifs, ainsi qu'en direction des enseignants par la formation de formateurs, ne répond pas à la diversité des attentes. Le rapport invite à une transformation profonde de la conception et des conditions de mise en oeuvre du plan national de formation. Il préconise de construire une stratégie nationale de la formation continue prenant en compte les besoins liés à l'accompagnement des politiques éducatives et les enjeux de gestion des ressources humaines. Il formule un ensemble de propositions visant simultanément une réorganisation culturelle et structurelle de la gouvernance de la formation continue, une évolution des modèles de formation et la recherche d'une meilleure articulation entre les différents niveaux d'organisation de la formation. Enfin, le rapport analyse comment la digitalisation, l'internationalisation et l'inter-ministérialité constituent les piliers prospectifs d'un pilotage du changement par la formation des acteurs.

Synthèse

Les dix préconisations de la mission

Introduction

1. Le PNF malgré son ampleur ne porte pas une stratégie nationale de formation continue

1.1. Une offre de formation dense et variée mais qui ne prend pas assez en compte la diversité des attentes
1.1.1. Un levier de la politique nationale de formation continue de l’ensemble des personnels depuis 2011
1.1.2. Des objectifs plutôt centrés sur les enjeux institutionnels que sur les besoins de gestion des ressources humaines liés au développement professionnel et personnel tout au long de la vie
1.1.3. Un plan annuel qui ne projette pas d’objectifs de formation dans la durée
1.1.4. Une logique descendante vers les académies et les personnels

1.2. Un manque de lisibilité qui tient au mode d’élaboration du PNF, à l’hétérogénéité de ses actions et à une répartition peu claire du rôle des acteurs
1.2.1. Un mode d’élaboration fragmenté qui freine la réflexion collective et transversale
1.2.2. Des actions ciblées sur les enjeux institutionnels d’accompagnement des politiques éducatives qui laissent peu de place à l’acquisition des compétences professionnelles liées à l’exercice du métier
1.2.3. Une dispersion et un cumul des rôles de la DGESCO et de l’IGEN

1.3. Un ancrage insuffisant du numérique éducatif et des systèmes d’information
1.3.1. L’effort encore limité de digitalisation des formations
1.3.2. Les limites et la fragilité du système d’information GAIA

1.4. Une organisation qui rend difficile l’articulation entre les actions du PNF et les plans de formation académiques
1.4.1. Des académies positionnées plus sur l’exécution que sur l’appropriation du PNF
1.4.2. Une retombée peu visible des actions du PNF sur les politiques académiques

1.5. La transformation de l’ESENESR en IHEEF fait évoluer le paysage de la formation

2. Construire une stratégie de formation pour mieux prendre en compte à tous les niveaux la diversité des enjeux institutionnels, professionnels et personnels de la formation continue

2.1. Fonder la politique de formation continue sur un schéma stratégique pluriannuel
2.1.1. Passer du plan d’actions annuel à un pilotage stratégique
2.1.2. Installer un pilotage national de la politique de formation continue
2.1.3. Définir une nouvelle chaîne des responsabilités pour passer de la stratégie aux programmes de pilotage annuels de formation
2.1.4. Clarifier le positionnement de la maitrise d’ouvrage et de la maitrise d’oeuvre

2.2. Renforcer et mieux articuler la formation tout au long de la vie et le développement professionnel
2.2.1. Répondre au besoin de former les cadres à de nouvelles compétences professionnelles
2.2.2. Mieux articuler le contenu des formations et le développement professionnel des cadres
2.2.3. Favoriser la formation par compétences
2.2.4. Valoriser les métiers de médiation de la formation
2.2.5. Densifier l’ingénierie de formation

2.3. Favoriser la fluidité du chaînage de formations aux différents niveaux de son organisation
2.3.1. Mieux articuler les niveaux de pilotage de la formation en installant une culture du dialogue entre l’administration centrale et les académies
2.3.2. Développer une offre de formation inter‐catégorielle
2.3.3. Favoriser la diffusion des acquis de formation et articuler les calendriers des programmes nationaux et académiques
2.3.4. Installer une démarche qualité de la formation
2.3.5. Valoriser les réseaux

3. Développer une approche intégrée de la formation autour de trois axes stratégiques : digitalisation, internationalisation et développement interministériel de la formation

3.1. Développer une stratégie numérique de la formation
3.1.1. Exploiter les atouts de la plateforme M@gistère
3.1.2. Interfacer les systèmes d’information
3.1.3. Favoriser les formations qualifiantes par le numérique

3.2. Faire du nouveau modèle français de formation un levier de stratégie internationale
3.2.1. Des besoins convergents mais des réponses variées
3.2.2. Des opportunités à saisir pour le système éducatif français

3.3. Impulser un développement interministériel de la formation continue
3.3.1. Une convergence interministérielle des enjeux
3.3.2. Une convergence interministérielle des besoins
3.3.3. Une convergence interministérielle des mécanismes du changement

Tables des encadrés, cartes et tableaux

Annexes

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Formation des enseignants

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP