Retour
 

L'affichage environnemental, levier pour la mise en oeuvre de l'économie circulaire

Auteur(s) :

Editeur :

  • Journaux officiels

Collection : Journal officiel de la République française, avis et rapports du Conseil économique, social et environnemental

Date de remise : Mars 2019
78 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

L'affichage environnemental consiste à délivrer aux consommateurs une information compréhensible et fiable sur les différents impacts environnementaux des produits et services qu'ils achètent, en prenant en considération l'ensemble de leur « cycle de vie ». En pointe sur cette démarche, la France a largement inspiré l'expérimentation conduite par l'Union européenne entre 2013 et 2018. A l'occasion de la mise en oeuvre de la feuille de route sur l'économie circulaire, le CESE formule des préconisations qui tendent à harmoniser les dispositifs national et européen, s'orienter vers une obligation progressive de l'affichage environnemental et clarifier la situation pour les consommateurs.

INTRODUCTION

Chapitre 1 Constat

I - L’AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL : VERS UNE CONSOMMATION ET UNE PRODUCTION RESPONSABLES
 A- L’affichage environnemental : inciter à des comportements plus durables
 B- Donner une information fiable allant au-delà des marquages environnementaux existants

II - EXPÉRIMENTATIONS EN FRANCE ET EN EUROPE : VERS UNE GÉNÉRALISATION DE L’AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL ?
 A -La France, du Grenelle I à la feuille de route économie circulaire : un précurseur en Europe
B - L’expérimentation ADEME : des retours d’expérience à valoriser
 C- L’expérimentation européenne : la méthode de notation PEF

Chapitre 2 - Préconisations

I - RÉPONDRE AUX ATTENTES DE LA SOCIÉTÉ EN PRENANT DES DÉCISIONS POLITIQUES VOLONTARISTES DÈS 2019 À L'OCCASION DE LA MISE EN OEUVRE DE LA FREC
A- Analyser précisément les attentes des consommateurs et consommatrices pour proposer un affichage environnemental efficient
B - Mieux insérer l'affichage environnemental dans l'économie circulaire

II - CONSOLIDER ET AFFINER LA MÉTHODOLOGIE DE L’AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL
 A - Avoir une approche évolutive de l'ACV
 B - Prendre en compte de nouveaux critères au sein de l’affichage environnemental
 1. Le critère des impacts sur la biodiversité
 2. Le critère de réparabilité/durée de vie
 C - Clarifier l’articulation entre les méthodes française et européenne
 1. S’appuyer sur les travaux français
 2. Continuer à influencer la démarche PEF
 D - Conforter le socle méthodologique
 1. Conforter le processus d'évaluation
 2. Conforter les bases de données

III - SE DONNER LES MOYENS D’UN DÉPLOIEMENT RÉUSSI
 A - Se donner les moyens du déploiement au sein de l’État et intégrer l’affichage environnemental dans l’achat public
B - Mieux articuler mise en oeuvre de l’affichage environnemental et stratégie globale des entreprises

IV - ARBITRER ENTRE UN SYSTÈME D’AFFICHAGE FACULTATIF OU OBLIGATOIRE
 A - Accéder à terme à un système obligatoire unique au niveau européen
 B - Poursuivre et amplifier le déploiement volontaire de l’affichage environnemental en France
 1. Mieux accompagner les secteurs déjà engagés
 2. Remotiver certaines filières de l’expérimentation et susciter l’intérêt de nouveaux secteurs
 C - Créer en France un cadre réglementaire unique et obligatoire pour l'affichage environnemental

CONCLUSION

DÉCLARATIONS/ SCRUTIN

ANNEXES
 N°1 Composition de la Section de l'environnement à la date du vote
 N°2 Liste des personnalités auditionnées et entendues en entretien
 N°3 Table des sigles

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Protection de l'environnement , Information du consommateur

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP