Retour
 

Renforcer l'attractivité et la compétitivité de la France dans l'automobile et la mobilité de demain

Auteur(s) :

Editeur :

  • Premier ministre

Date de remise : Février 2019
71 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

L'industrie automobile a joué un rôle de premier plan dans le développement industriel et économique de la France ; la filière dans son ensemble représente aujourd'hui plus de 140 000 entreprises et 800 000 salariés en France. Cette industrie, largement mondialisée, va connaître dans les années à venir des transformations profondes, liées à la transition vers des véhicules plus propres, au développement de véhicules autonomes et connectés et à l'émergence de nouvelles offres de mobilité. Dans ce contexte, le Premier ministre a confié à Xavier Mosquet, Senior Partner et Managing Director au Boston Consulting Group (BCG), et à Patrick Pélata, ancien directeur général délégué de Renault, une mission visant à définir les mesures permettant de toujours mieux positionner la France comme territoire d'excellence pour l'industrie automobile et les services associés. Le présent rapport s'appuie sur les entretiens menés auprès de décideurs de l'industrie automobile en France et à l'étranger. Ces travaux ont conduits à formuler des recommandations présentées dans ce rapport, appuyés sur un état des lieux précis des forces et des faiblesses de la France pour se préparer aux transformations à venir de l'industrie.

Introduction

 

1. Faire de la France un pays leader des véhicules à faibles émissions

1.1. Créer un momentum fort pour développer le marché des véhicules électrifiés
1.1.1. Contexte et enjeux liés au développement de ce marché
1.1.2. Actions proposées par la mission

1.2. Faire émerger une filière industrielle européenne de batteries et favoriser le développement de la filière semi-conducteur
1.2.1. Contexte et enjeux
1.2.2. Actions proposées

1.3. Accompagner la transition industrielle vers l’électromobilité
1.3.1. Contexte et enjeux
1.3.2. Actions proposées

1.4. Préparer les technologies alternatives qui devraient contribuer à la transition écologique à plus long terme
1.4.1. Contexte et enjeux
1.4.2. Actions proposées

2. Développement de véhicules autonomes : un sursaut français est nécessaire

2.1. Contexte et enjeux

2.2. Les nombreuses technologies à maîtriser pour le véhicule autonome

2.3. L’importance des pôles locaux

2.4. Actions proposées
2.4.1. Accélérer le développement des briques technologiques du véhicule autonome par les acteurs français
2.4.2. Fédérer les acteurs majeurs autour d’une plateforme commune de véhicule autonome
2.4.3. Obtenir une base commune franco-allemande des données de roulage et des situations critiques de conduite
2.4.4. Favoriser les expérimentations de véhicules autonomes
2.4.5. Accélérer l’élaboration d’un cadre réglementaire européen sur la certification et l'homologation des véhicules autonomes en Europe et en France
2.4.6. Créer les conditions d’acceptabilité sociale du véhicule autonome

3. Favoriser le développement des services et des acteurs de la mobilité en France

3.1. Une révolution de la mobilité est en cours et il faut en tirer parti

3.2. L’écosystème public-privé de la mobilité est à transformer

3.3. Actions proposées
3.3.1. Favoriser le développement du marché des nouveaux services de mobilité
3.3.2. Soutenir les entreprises françaises à fort potentiel dans les nouveaux services de mobilité et d’ingénierie de la mobilité
3.3.3. Susciter et soutenir quelques pilotes opérationnels de mobilité partagée à la demande permettant l’introduction progressive de véhicules autonomes et la mise en place de l’écosystème qui va avec

4. Miser sur les points forts de la France pour renforcer son attractivité dans l’automobile et les filières industrielles associées

4.1. Contexte et enjeux

4.2. Actions proposées
4.2.1. Encadrement des aides à l’investissement
4.2.2. Investir dans les talents et les compétences
4.2.3. Suivre et accompagner les projets d'investissements connus dans l'automobile, la mobilité, les batteries ou les semi-conducteurs
4.2.4. Encourager la réciprocité dans les relations commerciales avec les pays étrangers

Annexes

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Automobile , Industrie automobile

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP