Retour
 

Rapport d'information fait au nom de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes sur le football féminin et la Coupe du monde de 2019

Auteur(s) :

Editeur :

  • Sénat

Collection : Les Rapports du Sénat

Titre de couverture : "Mondial 2019 : Vive les footballeuses ! Un mois qui fera progresser l'égalité femmes-hommes"

Date de remise : Juin 2019
98 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

La délégation a décidé d'inscrire à son programme de travail, pour 2018-2019, une réflexion sur la place des femmes dans le football, alors que la France accueille, pour la première fois en 2019, la Coupe du monde féminine. Sa réflexion porte non seulement sur la pratique de haut niveau, mais également sur le registre du football féminin amateur. A noter que le présent document s'inscrit dans le prolongement d'un rapport de la délégation publié en 2011 sur le thème Femmes et sports.

AVANT-PROPOS

INTRODUCTION
1. « Football féminin » ou football ?
2. Footballeurs et footballeuses : deux « écosystèmes séparés »

I. UN CONTEXTE FAVORABLE AU DÉVELOPPEMENT DU SPORT FÉMININ DANS LEQUEL LE FOOTBALL DOIT S'INSCRIRE

A. LA PLACE DES FEMMES DANS LE SPORT : UNE STRATÉGIE NATIONALE ENCOURAGÉE PAR LA LOI
1. Une démarche globale pour promouvoir l'égalité femmes-hommes dans le sport
2. Un outil qui s'inscrit dans cette dynamique : la Conférence permanente du sport féminin

B. UNE ÉVOLUTION À SALUER : LA MOBILISATION DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE FOOTBALL (FFF) EN FAVEUR DE LA PRATIQUE FÉMININE
1. Le plan de féminisation conduit par la FFF
a) Le « tournant de 2011 » et le premier plan de féminisation
b) Le plan « Ambition 2020 » de 2017
2. La stratégie de la FFF en vue du Mondial 2019
a) Le plan « Impact et territoires »
b) Les enjeux territoriaux de la Coupe du monde
3. La pratique féminine du football : un essor rapide qui reste à confirmer

C. UN CONTEXTE POSITIF : L'ÉMERGENCE D'UN PUBLIC AMATEUR DE FOOTBALL FÉMININ
1. Des qualités techniques reconnues
2. Des valeurs inspirantes et un capital de sympathie certain

II. LES INÉGALITÉS ENTRE FOOTBALLEURS ET FOOTBALLEUSES, REFLET DES INÉGALITÉS ENTRE HOMMES ET FEMMES À L'OEUVRE DANS LA SOCIÉTÉ

A. JOUEUSES DE HAUT NIVEAU : DES RÉMUNÉRATIONS ET UN STATUT TRÈS EN RETRAIT
1. Les revenus des footballeuses sans commune mesure avec ceux des joueurs
a) La question des salaires
b) Des primes dix fois moins élevées en moyenne que celles des joueurs
c) Des joueuses en situation de précarité ?
2. Le statut des joueuses en question
a) Une réelle diversité de profils
b) Des joueuses qui doivent s'effacer devant leurs homologues masculins
c) Vers la professionnalisation du football féminin ?
3. La difficile conciliation de la pratique sportive et des engagements scolaires et professionnels
a) Le « double projet » et la reconversion des joueuses : une exigence
b) L'importance des sections sport-études dans la construction du parcours des footballeuses

B. LA PRATIQUE AMATEURE : UN ACCÈS MOINS AISÉ AUX CLUBS, DES CONDITIONS D'ENTRAÎNEMENT MOINS FAVORABLES
1. Une évolution souhaitable : augmenter l'offre de sections féminines dans les clubs
2. Un maillage territorial à dynamiser, a fortiori dans les territoires ruraux
3. Des infrastructures à repenser pour les adapter à la pratique féminine
a) Une priorité : la structuration des clubs
b) Une difficulté à surmonter : la question des vestiaires
c) Des difficultés pratiques non négligeables : horaires d'entraînement, accès aux terrains et matériel

C. QUEL ACCÈS AUX RESPONSABILITÉS POUR LES FEMMES DANS LE FOOTBALL ? L'ENJEU DE L'ARBITRAGE
1. La féminisation de la fonction d'arbitre et ses difficultés
2. La féminisation de l'arbitrage, un enjeu de mixité

III. UN IMPÉRATIF : SAISIR L'OPPORTUNITÉ DU MONDIAL POUR RENFORCER LA VISIBILITÉ DES FOOTBALLEUSES

A. UNE NÉCESSITÉ : METTRE EN VALEUR LES JOUEUSES
1. Un déficit de notoriété persistant
2. Le poids des stéréotypes
a) Des préjugés récurrents contre la pratique féminine du football
b) Le football, un milieu sexiste ?
c) Une question non anecdotique : la tenue vestimentaire
d) L'attrait du football auprès des jeunes filles : une tendance relativement récente à encourager dès l'école
3. L'importance des modèles pour encourager la pratique féminine et renforcer l'intérêt du public

B. UNE DIMENSION ESSENTIELLE : LA MÉDIATISATION
1. Une exigence : renforcer les droits télévisuels
a) La mise en place d'un cercle vertueux sur le plan économique
b) Les attentes liées à la Coupe du monde de 2019
c) L'importance de la performance
d) Une piste à envisager pour favoriser la médiatisation du football féminin : l'harmonisation des calendriers des compétitions masculines et féminines
2. Un levier à mobiliser : la présence des femmes dans les programmes sportifs
3. La question décisive de la communication des clubs sur leurs équipes féminines

C. LA COUPE DU MONDE 2019 : UNE OCCASION INÉDITE D'INSCRIRE LA PROMOTION DU FOOTBALL FÉMININ DANS LA DURÉE ET DANS LES TERRITOIRES
1. Un dispositif médiatique sans précédent pour mettre en valeur une compétition méconnue
a) La télévision
b) La radio
c) La presse écrite, nationale et régionale
2. Les collectivités territoriales, des partenaires essentiels pour accompagner la montée en puissance de la pratique féminine dans les territoires après le Mondial

IV. LES CONCLUSIONS DE LA DÉLÉGATION POUR FAIRE PROGRESSER L'ÉGALITÉ ET LA MIXITÉ DU FOOTBALL À LA FAVEUR DU MONDIAL DE 2019

A. LE SOUTIEN DE LA DÉLÉGATION À LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE FOOTBALL ET AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, QUI S'ENGAGENT POUR LA FÉMINISATION DU FOOTBALL ET LA MISE EN VALEUR DE LA COUPE DU MONDE

B. DES PERSPECTIVES SOUHAITABLES EN VUE DE L'ÉGALITÉ ENTRE FOOTBALLEUSES ET FOOTBALLEURS : LA PROFESSIONNALISATION DES JOUEUSES ET L'HARMONISATION DES CALENDRIERS DES COMPÉTITIONS MASCULINES ET FÉMININES

C. LA NÉCESSITÉ D'UN NOMBRE ACCRU DE CLUBS ACCUEILLANT DES FOOTBALLEUSES, NOTAMMENT DANS LES TERRITOIRES RURAUX, ET DE L'ADAPTATION DES INFRASTRUCTURES SPORTIVES À LA PRATIQUE FÉMININE

D. UNE CONVICTION DE LA DÉLÉGATION : L'INTÉRÊT DE L'INITIATION AU FOOTBALL DANS LE CADRE SCOLAIRE, VECTEUR D'ÉGALITÉ DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE

E. L'APPEL DE LA DÉLÉGATION AUX MÉDIAS, POUR QUE LA MISE EN VALEUR DU FOOTBALL FÉMININ SE POURSUIVE APRÈS LA COUPE DU MONDE DE 2019

 

EXAMEN EN DÉLÉGATION