Retour
 

Grandes orientations scientifiques des actions stratégiques de développement et de soutien des sciences du vivant

Auteur(s) :

    • FRANCE. Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

Editeur :

  • Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

Pour le discours du ministre voir la référence 953166800

Date de remise : Décembre 1995
39 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Présentation des grandes orientations scientifiques retenues pour les sciences du vivant.& Ces orientations concernent 7 champs thématiques : génétique, biologie du développement, de la reproduction et du vieillissement, biologie structurale et pharmacochimie, sciences de l'environnement, mécanismes physiopathologiques, bio-informatique, biotechnologies.


1. - GENETIQUE


. Etude de la structure des génomes menée par le GIP GREG en concertation avec le MESR


. Analyse fonctionnelle du génome -CST 1 p. 4


. Génétique humaine (développement decentres d'excellence en génétique,collec- tions d'échantillons biologiquesdestinées à des recherches génétiques,utilisation thérapeutique des gênes)-CST 2 p. 4


. Génétique et environnement -CST 3 p. 5


2. - BIOLOGIE DU DEVELOPPEMENT, DE LA REPRODUCTION ET DU VIEILLISSEMENT -CST 4 p. 7


3. - BIOLOGIE STRUCTURALE ET PHARMACOCHIMIE (interface physique-chimie-biologie ; structure des macromolécules et des systèmes macromoléculaires organisés) -CST 5 p. 11


4. - SCIENCES DE L'ENVIRONNEMENT


. Ecosystèmes microbiologiques -CST 6 p. 16


. Systématique et biodiversité -CST 7 p. 18


. Effets biologiques des radiations ionisantes -CST 8 p. 21


5. - MECANISMES PHYSIOPATHOLOGIQUES, notamment des maladies cardiovasculaires et neurologiques


. Physiopathologie et pharmacologie cardiovasculaires -CST 9 p. 24


. Biopathologie des prions -CST 10 p. 26


. Imagerie et mécanique cellulaires en neurobiopathologie -CST 11 p. 28


. Développement pluridisciplinaire en imagerie fonctionnelle -CST 12p. 30


6. - BIO-INFORMATIQUE -CST 13 p. 32


7. - BIOTECHNOLOGIES -CST 14 p. 35







Réf. :DSPT5/n° 101.95


GRANDES ORIENTATIONS SCIENTIFIQUES


DES ACTIONS STRATEGIQUES


DE DEVELOPPEMENT ET DE SOUTIEN


DES


SCIENCES DU VIVANT


Les grandes orientations scientifiques retenuesconcement sept champs thématiques comprenantquatorze actions concertées coordonnées(ACC-SV) pour lesquelles quatorzecomités scientifiques et techniques (CST)doivent rapidement être mis en placeselon les procédures arrêtéespar le MESR en concertation avecles directeurs des grands organismes etla commission recherche de la CPU.


Préambule : Ces actions ont vocationà amplifier les efforts déjàentrepris par les organismes ou les établissementsdans les secteurs concemés etconsidérés comme stratégiquespar le Ministère pour le développementscientifique, social et économique denotre pays. Elles ont une vocationstructurante et sont accompagnéesde mesures qui visent à renforcerleur efficacité (allocations fléchéesde recherche, bourses post- doctorales,ressources humaines à mobiliser, actionsrégionales, politique scientifique desétablissements universitaires, recherchede partenaires (autres ministères), associationscaritatives, industrie.


Ellesvisent à développer unecoopération active de tous lesacteurs concemés et ne sauraientse substituer à l'activité normale,menée indépendamment par chaqueorganisme ou laboratoire. Ces actionsn'ont pas vocation à êtrepérennes. Elles cherchent à favoriserla mobilisation de la communautéscientifique autour de sujets d'intérêtcommun et à initier desefforts qui, en fonction des résultatsobtenus, devront être poursuivisdans le cadre normal des politiquesd'établissements.


Outre les orientationsretenues pour cette année etqui ne sauraient couvrir tous le champsdes besoins prioritaires, il estentendu que tout projet original etd'intérêt majeur qui, bien qu'endehors de ces orientations, serait soumisaux Comités Scientifiques et Techniquesest susceptible d'être financièrementsoutenu dans le cadre de cesactions.