Retour
 

Priorités à la recherche : 60 propositions pour la synergie entre recherche et enseignement supérieur, la mobilité et les échanges, l'évaluation et l'autonomie des jeunes

Auteur(s) :

Editeur :

  • Premier Ministre

Date de remise : Juillet 1999
140 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Après un panorama du système de recherche française (analyse sectorielle, comparaison internationale, diversité des missions, métiers, relations entre organismes de recherche et universités, statut des chercheurs), le rapport fait des propositions pour relancer et redynamiser la recherche : assurer la formation et le devenir des doctorants et post-doctorants, favoriser l'autonomie des jeunes chercheurs, permettre une meilleure synergie entre universités et organismes de recherche, rénover l'évaluation scientifique et stratégique de la recherche...


LETTRE DE MISSION


INTRODUCTION


PREMIÈRE PARTIE: DIAGNOSTIC


1. Le potentiel de recherche français


1.1. Panorama du système de recherche français


1.2. Brève analyse sectorielle : misère des sciences humaines et sociales


1.3. Comparaisons internationales


2. Missions et métiers de la recherche


2.1. Une grande diversité de missions


2.2. Métiers de la recherche


2.3. Le malaise des ITA et des IATOS insuffisamment intégrés et valorisés dans le système de recherche


2.4. La montée en puissance de la demande sociétale


3. Des institutions multiples et très différentes


3.1. Un système de recherche publique complexe et peu lisible


3.2. Relations entre organismes de recherche et universités


3.3. Emergences de pôles structurants au niveau régional


4. dynamisme, évaluation, et gestion du potentiel de recherche et des carrières individuelles


4.1. La mobilité introuvable : le diable est dans les détails


4.2. L'évaluation : entre l'idéal et la réalité


4.3. Démographie et pyramides des âges.


5. La difficile insertion des jeunes et le sentiment de "gâchis"


5.1. Les doctorants


5.2. Post doc, ATER et recrutements de plus en plus tardifs


5.3. Insertion, responsabilisation et autonomie des jeunes chercheurs


DEUXIÈME PARTIE: ENJEUX, DÉBATS ET ORIENTATIONS


1. La recherche publique se trouve à un tournant décisif


1.1. 2000-2010: une décennie décisive pour la recherche publique en France


1.2. Innovation, tournants technologiques et nouvelles stratégies industrielles.


1.3. Nécessité de promouvoir pluridisciplinarité / l'interdisciplinarité


1.4. Recherche et aménagement du territoire.


1.5. Enjeux européens et internationaux de la recherche


2. Nécessité de recadrer les missions et métiers de la recherche.


2.1. Réaffirmer la pluralité des missions complémentaires, voire indissociables, de la recherche publique


2.2. Comment appréhender les thématiques émergentes ou la demande sociétale ?


2.3. Recherche et pays en voie de développement.


2.4. Débat chercheur à vie, chercheur à plein temps. Vers un corps unique, chimère entre le chercheur et l'enseignant-chercheur ?


2.5. Reconnaître et gérer une diversité et des évolutions de métiers, de carrières, de statuts


3. Redynamiser le système : la recherche publique doit sortir des sentiers battus


3.1. Diversifier les carrières des personnels de la recherche au cours de la vie.


3.2. Une plus grande souplesse dans l'organisation de l'enseignement et une plus grande mobilité pour redynamiser le système de recherche


3.3. Développer une politique d'accueil des étrangers


3.4. Instaurer une gestion des ressources humaines à tous les niveaux


4. L'évaluation : clé de voute d'un système de recherche


4.1. L'évaluation des hommes, des laboratoires et des projets.


4.2. L'évaluation des unités et des structures : vers une évaluation stratégique


4.3. Les critères d'évaluation


4.4. L'évaluation de l'enseignement : un faux débat ?


5. Pour une politique d'emplois scientifiques


5.1. La place des jeunes dans le dispositif: doctorants, post doc, jeunes chercheurs


5.2. Quels débouchés pour les jeunes doctorants ?


TROISIÈME PARTIE: 60 PROPOSITIONS


1. 12 propositions pour la formation et le devenir des doctorants et post-doctorants


2. 6 propositions pour favoriser l'autonomie des jeunes chercheurs et le soutien aux jeunes Équipes


3. 20 propositions pour favoriser une meilleure synergie entre les diverses missions de la recherche


4. 12 propositions pour une Évaluation rÉnovÉe


5. 6 propositions pour la modulation des services des Enseignants-chercheurs


6. propositions pour renforcer cette nouvelle dynamique


CONCLUSION GENERALE


ANNEXES







RESUMÉ DU RAPPORT


PRIORITÉ A LA RECHERCHE


de Pierre COHEN et Jean-Yves LE DEAUT


* * *


Estimation du devenir des docteurs deux ans après leur soutenance


LES PROPOSITIONS DE


PIERRE COHEN ET DE JEAN-YVES LE DEAUT