Retour
 
Histoire - Culture

Malraux ministre au jour le jour

Souvenirs d'André Holleaux, conseiller d'Etat, directeur du Cabinet d'André Malraux de 1962 à 1965

n°17

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2018
Réf. : 9782111457652

ISBN : 978-2-11-145765-2

EPUB
7,00
Ouvrage numérique : besoin d'aide ?
 
PDF
7,00
Ouvrage numérique : besoin d'aide ?
 
 

Initiateur d’une politique culturelle d’envergure, André Malraux, ministre de la Culture en 1962 est présenté dans son rôle de gestion de la politique culturelle : création des maisons de la culture, restauration des monuments historiques, statuaire contemporaine, Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France, secteurs sauvegardés, relance d’une politique musicale, radio et télévision, rayonnement culturel international. Des fac-similés de notes internes accompagnent ce parcours.

Préface de Pierre Moinot, de l’Académie française

Avant-propos de Jean Grosjean

I. L’homme

  • Michelet, Malraux, de Gaulle
  • Un ministre « laboureur » et un ministère « engin cocasse »
  • Préalables gastronomiques
  • À bâtons rompus
  • Le ministre et les maires
  • Le bureau du ministre : bref passage
  • Une visite initiatique : la Cour carrée du Louvre
  • La vie d’un « rat de bibliothèque »
  • Travail au quotidien  
  • Une heure de marche commune autour de son bureau
  • L’artiste ne s’intéresse pas à ce qui est moyen,  mais seulement à ce qui est unique
  • Il ne sortait jamais le soir
  • Des collaborateurs en bon ordre de marche
  • Le ministre est en voiture plusieurs fois par jour : que faire de ces longues heures, denrée si rare ?
  • Ses bêtes noires : l’Institut, les maçons et les marchands
  • Sans illusion sur les rubans, rosettes et autres distinctions
  • De la mondanité et de ses « dyables »
  • Une atmosphère épurée, un cabinet en apesanteur politique
  • La parole de Malraux
  • Avec Malraux, tout prenait rapidement une dimension universelle et intemporelle
  • Les artistes, avec leur parcelle d’éternité, étaient ses compagnons de destin, ses frères de coeur
  • À la tête des grands établissements culturels, mettre de vrais artistes : Balthus, Chamson, Auric
  • Malraux voyait peu d’écrivains
  • Dès qu’il s’agissait d’un fol valeureux, Malraux montait en ligne
  • Messiaen, Picasso, Braque, Chagall, Bazaine, Manessier, Calder, Le Corbusier, Fautrier…
  • Pain et métro gratuits ?
  • Précision et méthode chez Malraux : ses « fiches vertes »
  • L’humour n’était jamais absent
  • Un prophète, mais convivial et qui détestait les apparitions publiques
  • Au conseil des ministres, par la volonté du général de Gaulle, il siège à la droite du président de la République
  • Déplacements : « Je ne peux passer dix jours par mois en promenade »
  • Savoir déléguer : une administration en bride longue
  • Même consigne – encore plus absolue – de conduite en bride longue en matière artistique
  • Malraux au Parlement
  • Les rapports avec le général de Gaulle
  • Les relations avec Georges Pompidou

II. Actions et projets

  • Une grande politique publique pour la culture ? Une nouveauté
  • Les maisons de la culture
  • Une campagne à la Malraux : le « blanchiment de Paris »
  • La restauration des monuments historiques
  • Malraux et le Louvre
  • Statuaire contemporaine
  • Château de Vincennes !
  • Les Invalides
  • Malraux, les Finances et le président de la République
  • L’esplanade des Invalides et les quais de Seine
  • Un projet pour le Panthéon ?
  • À la recherche de grands gestes architecturaux « Le XXIe siècle pourrait connaître un grand mouvement spirituel »
  • De plain-pied avec le désintéressement et la simplicité naturelle des aristocrates des demeures historiques
  • Les meilleurs ministres de la Culture agissent par les effets indirects
  • Le soutien de quelques hommes politiques
  • La recherche scientifique en matière d’art
  • Les « secteurs sauvegardés » : une grande « loi Malraux »
  • L’extension du 1 % scolaire
  • Mettre en valeur des jardins
  • L’Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France
  • Institutionnaliser les fouilles sur le territoire français
  • Les Archives nationales : André Chamson
  • Les musées !
  • Le Mobilier national
  • Départ d’une politique musicale
  • La radio et la télévision
  • Rattachement de la Bibliothèque nationale ?
  • Un nouveau bâtiment pour le ministère de l’Éducation nationale ?
  • « Écoute, aujourd’hui, jeunesse de France »
  • L’importance de l’international
  • Le ministre des Affaires culturelles est aussi, au premier chef, un promoteur du mécénat

Auteur(s) physique(s)

André Holleaux - Auteur physique
Pierre Moinot - Auteur physique
Jean Grosjean - Auteur physique

Auteur(s) moral(aux)

Comité d'histoire du ministère de la Culture

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

Travaux et documents

Tous les titres de la collection

 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Restez informé