Retour
 
Vie économique

L'intelligence économique

Problèmes économiques
N°3113 - Première quinzaine 06/2015

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2015
Réf. : 3303332031139
64 pages, 21 x 27 cm

4,90
En stock Ouvrage papier : besoin d'aide ?

ou 

 

Dans un environnement économique international hautement compétitif, l'intelligence économique (IE) revêt un caractère éminemment stratégique. Et l'IE offre, à cet égard, des perspectives prometteuses... A découvrir au plus vite dans ce dossier !

L'intelligence économique (IE) est à la fois un principe et un mode de gouvernance éminemment stratégique dans le contexte économique international. En France, la Délégation interministérielle à l'intelligence économique (D2ie), rattachée au Premier ministre depuis août 2013, est chargée de mettre en oeuvre la politique publique dans ce domaine. Les champs d'application sont nombreux pour les entreprises, et, s'agissant de l'information financière, l'IE constitue un atout indispensable.

 

L’IE : un concept, quatre courants
Sécurité et Stratégie
Franck Bulinge et Nicolas Moinet
L’intelligence économique (IE) est un concept syncrétique dont le sens reste relativement sybillin. Si le rapport Martre, publié en 1994, la définit  comme « l’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution, en vue de son exploitation, de l’information utile aux acteurs économiques », l’IE fait aujourd’hui encore l’objet d’innombrables définitions. Il est néanmoins possible de distinguer les quatre courants sur lesquels reposent les différentes approches conceptuelles de ce qui en France demeure envisagé comme une science de l’action : la guerre, la compétitivité, la sécurité et la diplomatie économiques.

Entreprises : protéger le patrimoine informationnel
Expertises des systèmes d’information
Claude Revel
L’intelligence économique dont l’action consiste à traiter une information ouverte s’appuie sur une quadruple démarche : veille et anticipation sur l’environnement extérieur, prévention des risques notamment immatériels, influence en amont et enfin formation et sensibilisation aux enjeux qui entourent la protection du patrimoine informationnel. Dans l’environnement économique international particulièrement compétitif qui est le nôtre,  l’IE revêt un caractère stratégique. Concernant l’État,la Délégationinterministérielle à l’intelligence économique (D2IE), rattachée au Premier ministre depuis août 2013, s’est vue confier la mise en œuvre de la politique publique d’intelligence économique (PPIE) et la mobilisation interministérielle sur ce thème. Cette politique s’exerce en lien étroit avec les entreprises, les collectivités territoriales, le monde de la recherche, de l’enseignement et la société civile.

TIC, internet, réseaux sociaux : les nouvelles menaces
Marché et Organisations

Dominique Deville de la Periere
L’information est un élément central de la performance dans une entreprise. Celle-ci doit rester à la fois confidentielle et disponible. Selon son degré d’importance, l’information peut avoir un caractère stratégique devenant un patrimoine économique qu’il convient de protéger. Dans la compétition économique internationale, la survie d’une entreprise dépend de la sécurisation des milliers d’informations et de données qu’elle génère au cours de son activité. Or les évolutions récentes des technologies de l’information et de la communication, la généralisation de l’internet et le développement des réseaux sociaux sont à l’origine de nouveaux risques pour la sécurité de l’information dans le monde économique.

Qu’est-ce que la guerre économique ?
Lettre Prometheus

Christian Harbulot
Les rapports de force de nature économique sont un des facteurs dominants de l’histoire humaine. L’actualité s’en fait régulièrement l’écho : arme du gaz brandie par la Russie, remise en cause du dollar comme monnaie internationale par l’Iran, tensions géopolitiques autour des ressources naturelles, multiplication des différends commerciaux, embargos, conflits autour des brevets, etc. En France, le monde académique semble pourtant ignorer cette réalité des relations internationales, reléguant la notion de guerre économique au rang de concept exotique. Contrairement à d’autres nations, en particulier les États-Unis ou la Chine, notre pays est de ce fait relativement démuni pour aborder cette problématique. C’est pourquoi, élaborer une grille de lecture pertinente des multiples affrontements qui émaillent les relations économiques contemporaines, est, selon Christian Harbulot, directeur de l’École de guerre économique, une nécessité absolue à laquelle aucun État ou entreprise ne peut désormais échapper.

Finance : une nouvelle voie pour l’intelligence économique
Revue internationale d’intelligence économique
Gregory F. Moscato
En dépit d’un développement historique distinct, le secteur de la finance possède une matière particulièrement propice aux champs d’application de l’intelligence économique : l’information financière. Cette dernière joue un rôle primordial dans une industrie qui évolue au sein d’un environnement extrêmement concurrentiel en perpétuelle évolution. De nombreuses passerelles existent selon l’auteur entre la finance et l’IE. Les emprunter comme il le suggère, permettrait un rapprochement des deux champs scientifiques et offrirait une nouvelle voie de développement pour l’IE.

Également dans ce numéro

Criminalité et économie : un mariage efficace et durable
Regards croisés sur l’économie
Christophe Soullez
La plupart des études analysant le lien entre l’économie et la criminalité montrent que cette dernière a des origines socio-économiques. Dans leur grande majorité, les recherches macroéconomiques empiriques insistent sur le fait que le développement économique d’un pays est négativement lié à la criminalité. La microéconomie est particulièrement utile à l’analyse des relations entre l’économie et les activités criminelles. La théorie du choix rationnel, selon laquelle un individu est motivé par le bénéfice qu’un crime va lui procurer (enrichissement, réputation, etc.), apporte ainsi un éclairage précieux. La capacité des organisations criminelles, notamment financières, à s’adapter à l’environnement économique leur permet en outre d’inscrire leur activité dans la durée. La criminalité obéit, en effet, désormais aux règles de l’économie de marché et les organisations agissent comme de véritables entreprises.

Vers un marketing hospitalier ?
Journal de gestion et d’économie médicales
Dominique Ciré, Daphné Salerno et Amandine Vincent
Les établissements de santé n’ont recours au marketing que depuis le début des années 1980, avec le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). En France, cette discipline majeure de la communication et du management des organisations des secteurs marchand et non marchand est peu mobilisée. D’après les résultats d’une enquête menée auprès de dix-huit directeurs d’hôpitaux publics et de cliniques, le marketing est plutôt perçu comme un simple outil mercantile de vente et de promotion. Pourtant, le secteur public n’échappant pas à une concurrence accrue, le marketing pourrait, selon les auteurs, apporter beaucoup aux directeurs d’hôpitaux, notamment en matière de lisibilité d’offre, de notoriété, d’attractivité et de relations entre patients et professionnels de santé.

L’investissement public de la Chine en Afrique
Techniques financières et développement
Zhan Wang et Toa You
Selon la Banque mondiale, la croissance économique en Afrique devrait s’accélérer, à commencer par la région subsaharienne où elle devrait atteindre en moyenne 5 % au cours des prochaines années. La Chine compte profiter de cet essor : en 2014, elle a réalisé des investissements d’une valeur de 28 milliards de dollars sur ce continent. Pour 2015, on s’attend à une augmentation très importante des activités publiques chinoises dans plusieurs pays africains, notamment dans le domaine des ressources énergétiques, de l’agriculture, des services internet et de la protection de l’environnement. Sur le plan géographique, les investissements chinois bénéficient principalement à quatorze pays, tels que l’Afrique du Sud, le Nigéria, l’Algérie, le Maroc ou le Soudan. Les auteurs analysent les structures et méthodes spécifiques employées par les autorités chinoises en matière d’investissement sur le continent africain.

 

 

Auteur(s) moral(aux)

La Documentation française

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

Problèmes économiques

Gagner du temps
Problèmes économiques extrait les articles les plus pertinents de la presse française et internationale pour donner une analyse distanciée de l'actualité économique

Rester informé
Grâce à la veille effectuée par la rédaction de la revue, aucune question économique importante n'échappe aux lecteurs.

 

La revue Problèmes économiques est née le 7 janvier 1948 de la fusion du Bulletin hebdomadaire d'informations économiques édité par la Documentation française et de la Revue hebdomadaire de la presse économique française publiée par le Centre national d'information économique (CNIE) de l'INSEE.

Elle a pour vocation, et ce dès son origine :

  • de rendre accessible au plus grand nombre l'information économique et sociale ;
  • d'être un outil de travail et de réflexion ;
  • de refléter ce que les revues françaises et étrangères, les instituts de conjoncture, les organisations internationales, les centres de recherche publient.

La revue est structurée autour d'un thème illustré par quatre ou cinq articles issus de revues françaises ou étrangères. Des articles indépendants viennent compléter le dossier.


Chaque année, deux numéros hors-série approfondissent, à partir d'articles inédits, des questions centrales de la science économique.

L'ensemble de ces numéros constitue une véritable collection, indispensable pour comprendre les grandes questions économiques.

Parution bimensuelle

 

Découvrez le n° spécial journées de l'économie - Lyon 2014  : Crise, croissance et modèle social [PDF, 4,2 Mo]

Poster un commentaire
* Champs obligatoires


Conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès , de rectification et d’opposition relatif aux informations vous concernant Pour exercer ce droit, nous vous invitons à cliquer ici pour nous contacter.

 

Autres contenus apparentés

Les internautes ont aussi acheté

  • Les frontières à l'ère de la globalisation

    4,90 format papier En savoir plus sur
  • Comprendre l'économie - 1. Concepts et mécanismes

    9,00 format papier 5,44 format numérique En savoir plus sur

 

[Publicité]