Retour
 
Vie économique - Faits de société - Vie politique

L'Amérique latine dans la tourmente

Problèmes économiques
N°3136 - Deuxième quinzaine de juin

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2016
Réf. : 3303332031368
64 pages, 21 x 27 cm

5,00

 

Entre le début des années 2000 et 2010, l’Amérique latine a connu un extraordinaire cycle de croissance économique et de développement social. Mais, avec la crise financière de 2008, la décennie dite « de prospérité » a laissé place aujourd’hui à une période de grande instabilité.

Le temps de l’incertitude
Finances & Développement

José Antonio Ocampo
Lorsque, en 2008, la crise financière plongea subitement les économies avancées dans une grave récession, les pays émergents, notamment ceux de l’Amérique latine, incarnaient la promesse d’un nouvel élan pour l’économie mondiale. Pour les pays latino-américains, la période 2004-2013 aété exceptionnelle en termes de croissance économique, mais aussi de progrès social. La situation a désormais radicalement changé. En 2014, le produit intérieur brut (PIB) par habitant a subi un coup d’arrêt. La détérioration soudaine des perspectives économiques tient à l’évolution du contexte international, en particulier la chute des cours des matières premières qui constituent toujours une part essentielle des exportations de la région, et le ralentissement global du commerce. Afin de renouer avec la croissance, l’Amérique latine doit impérativement diversifier son économie et procéder à une modernisation technologique de son appareil de production.

L’effondrement de l’économie brésilienne
The Economist

Alors que le Brésil accueillera l’été prochain les 31e Jeux Olympiques organisés pour la première fois en Amérique du Sud, le pays traverse l’une des crises politiques et économiques les plus graves depuis la fin de la dictature, en 1985. Réélue Présidente du Brésil en 2014, Dilma Rousseff, accusée d’avoir maquillé les comptes publics, a été suspendue de ses fonctions le 12 mai 2016 par destitution. Cette crise institutionnelle s’accompagne d’une détérioration de la situation économique : les prix des produits de base s’effondrent, l’inflation repart à la hausse, le produit intérieur brut (PIB) par habitant a diminué de 20 % depuis 2010, le real a chuté de 31 % par rapport au dollar depuis le début de l’année 2015, etc. Les défis à relever par le nouveau gouvernement dirigé par l’ex-Vice-Président, Michel Temer, sont, dans un tel contexte, considérables.

Finance internationale : l’Argentine est de retour
Financial Times

John Paul Rathbone et Daniel Politi
Le défaut de l’Argentine sur sa dette souveraine en 2001 (95 milliards de dollars) fut l’un des plus importants de l’histoire financière. La crise a atteint son pic au cours de l’été 2014 lorsque l’agence de notation Standard & Poor’s a annoncé que l’Argentine était une nouvelle fois en situation de défaut après que le pays se soit vu interdire par un juge de la Cour suprême de verser les intérêts dus sur les obligations restructurées détenues aux États-Unis, en raison du litige l’opposant à des fonds dits « fonds vautours ». En mars 2016, un accord a finalement été conclu avec ces derniers, après un mois de négociations à la suite de la décision du nouveau gouvernement dirigé par Mauricio Macri de rembourser aux quatre principaux créanciers 4,6 milliards de dollars. Si, désormais, l’Argentine devrait pouvoir emprunter sur les marchés internationaux, l’économie sort très affaiblie de ce contentieux financier qui aura duré quinze ans.

Le Venezuela, un pays affaibli et divisé
Études

Pierre de Charentenay
Depuis la disparition de Hugo Chávez le 5 mars 2013, qui fut Président de la République bolivarienne du Venezuela de 1999 à 2013, le pays traverse une grave crise économique, financière et politique. Ruinée par la chute du prix du pétrole, qui représente 95 % du produit intérieur brut (PIB) de l’économie vénézuélienne, est au bord du défaut de paiement. Le PIB s’est en outre contracté de 5,7 % en 2015 et l’inflation (180 % en 2015) devrait, selon le Fonds monétaire international (FMI), atteindre 700 % en 2016. Le Venezuela parviendra-t-il à sortir de l’impasse ? Afin de répondre à la question, l’auteur revient sur les événements qui ont jalonné l’histoire économique et sociale du pays au cours des quinze dernières années.     

Cuba : les réformes n’ont pas changé la vie locale
Alternatives économiques

Gabriel Hassan
Le 1er juillet 2015, les États-Unis ont renoué leurs relations diplomatiques avec Cuba et ont appelé à lever l’embargo économique et financier décrété à l’égard de l’île depuis 1962. L’ouverture de l’économie cubaine devrait permettre d’accélérer la croissance, tirée essentiellement par les investissements étrangers. Cette perspective est la bienvenue pour un pays dont la croissance est relativement faible – 2 % par an en moyenne au cours des cinq dernières années. En effet, bien que le Président cubain, Raúl Castro, ait mené des réformes – notamment agricoles – pour moderniser l'économie, les investissements demeurent insuffisants, l’île reste très dépendante des matières premières des pays voisins et le quotidien de la majorité des Cubains continue d’être particulièrement difficile.

Également dans ce numéro

Les moines entrepreneurs
Entreprises et histoire

Isabelle Jonveaux
Des moines et des moniales qui  commercialisent aujourd’hui les produits fabriqués dans leurs monastères, sont les héritiers des ecclésiastiques qui, depuis le Moyen-Âge, ont développé à travers l’Europe d’importants réseaux marchands lesquels ont favorisé l’avènement du capitalisme. S’il existe une véritable économie des monastères, comment concilier vie monacale – théoriquement contemplative – et performance économique ? L’auteure revient sur les contraintes et les avantages liés à ce système de production ainsi que sur ses caractéristiques concernant en particulier la rentabilité et l’éthique.

Entreprise : quels systèmes de gouvernance ?
La Revue des Sciences de Gestion
Xavier Brédart
L’analyse comparative des systèmes de gouvernance d’entreprise est dominée par la mise en évidence de dichotomies concernant le mode de financement des entreprises (marché ou banques), le caractère interne ou externe du gouvernement ou encore l’orientation des systèmes (marché ou réseau), auxquelles s’ajoutent des typologies géographiques (comme celle entre les modèles anglo-saxon et germanique), historiques ou culturelles. Ces classifications ont été complétées par des tentatives de synthèse qui distinguent généralement cinq modèles de capitalisme. Enfin, l’hypothèse d’une évolution des structures de gouvernance vers un modèle dominant, notamment l’alignement sur le modèle anglo-saxon, est également très débattue. Bien que les institutions internationales privilégient  l’adoption de ce modèle, cette orientation est loin  de faire l’objet d’un consensus.

Le renouveau minier français
Responsabilité et environnement

Rémi Galin
L’économie française a été marquée, à la fin du XXe siècle, par la fermeture de vastes ensembles miniers (charbon, fer, etc.). Si la France n’a rien aujourd’hui d’un eldorado minier, elle possède néanmoins un réel potentiel pour plusieurs substances stratégiques pouvant constituer un atout pour l’économie nationale. Ce renouveau minier s’accompagne de plusieurs initiatives conduites par l’État, susceptibles de permettre l’émergence de projets très profitables pour les territoires concernés, notamment la réforme du Code minier, la définition et la promotion d’un nouveau modèle minier plus responsable, etc. Les ressources minières marines nationales présentent également un potentiel d’approvisionnement très intéressant en métaux stratégiques dans un environnement de raréfaction des ressources terrestres mondiales.

 

 

 

Auteur(s) moral(aux)

La Documentation française

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

Problèmes économiques

La revue cessera de paraître fin septembre 2016. Le dernier numéro servi sera le n° 3139.

Il n'est plus possible de s’abonner.

 

 

Gagner du temps
Problèmes économiques extrait les articles les plus pertinents de la presse française et internationale pour donner une analyse distanciée de l'actualité économique

Rester informé
Grâce à la veille effectuée par la rédaction de la revue, aucune question économique importante n'échappe aux lecteurs.

 

S'abonner à la revue
Poster un commentaire
* Champs obligatoires


Conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès , de rectification et d’opposition relatif aux informations vous concernant Pour exercer ce droit, nous vous invitons à cliquer ici pour nous contacter.

 

Autres contenus apparentés