Retour
 
Justice, droits fondamentaux

L'économie du crime

Cahiers de la sécurité et de la justice
N°25 - Juillet-septembre 2013

Auteur(s) :

Editeur :

Année d'édition : 2013
Réf. : 3303334700880
152 pages, 21 x 27 cm

22,00

PDF
17,60
Ouvrage numérique : besoin d'aide ?
 
 

Ce numéro aborde la dimension économique du crime en explorant à la fois certains de ses aspects les plus significatifs et les plus spectaculaires (trafic de stupéfiants, terrorisme, fraude fiscale …) avec les structures mises en place pour lutter contre cette délinquance très particulière.

"Au sein de l'économie licite, les cibles sont de plus en plus nombreuses pour la grande criminalité organisée. La puissance du crime organisé lui vient de sa plasticité, de sa faculté d'adaptation et de sa capacité à profiter des failles et des carences qui affectent les systèmes de régulation mis en place par les États. Là où le cadre de la loi et le champ d'action des forces de sécurité sont encore largement nationaux, le crime évolue dans un espace de transactions économiques qui se moque des frontières". André-Michel Ventre, Directeur de l'INHESJ. Enquête  et développements dans ce Cahier.

Ce numéro aborde la dimension économique du crime en explorant à la fois certains de ses aspects les plus significatifs et les plus spectaculaires (trafic de stupéfiants, terrorisme, fraude fiscale …) avec les structures mises en place pour lutter contre cette délinquance très particulière.

L'infiltration de l'éconopmie par la criminalité organisée
- La grande mutation de l’économie criminelle  (Noël Pons)
- Le produit du trafic de cannabis en France. De la consommation ostentatoire au blanchiment sophistiqué (Nacer Lalam, David Weinberger)
- Les programmes européens de gel des fonds « terroristes ». Une mise en œuvre sous tensions. (Anthony Amicelle)
- Le trading de haute fréquence (Jean-François Gayraud) – en lien avec une conférence -Interpol et Ministère de l’Intérieur- en juillet :  « Technology against crime »)
- La fraude fiscale à la TVA (Jean-Claude Bouchard, Ruben Merda)
Les réponses institutionnelles
- L’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (Elizabeth Pelsez)
- Le renseignement financier : la cellule Tracfin (Jean Baptiste Carpentier, Laurence Daniel Pico)
- Les rois cercles de la corruption (François Badie)
Conclusion
- L’invention de la criminalité globale (Alain Bauer)
Repères
- Seule l’intention compte… Libres propos sur le travail dissimulé (Alexandre Celse, Jean-Yves Chabanne)
- L’intelligence économique en entreprise. Boîte à outils ou mode de management ? (Thierry Raimbault)
- La « police de proximité » au miroir du Japon  (Hiroyuki Ohnuki et Chikao Uranaka)
- Médias et psychose (Priscyllia Canabate)
- Originalités du modèle belge de contrôle des services de renseignement (Florent Vadillot)
- L’école algérienne à l’épreuve de la violence (Saïd Ghedir)
Notes de lecture
De la police et du contrôle social (André Normandeau)
Communication(s). 20 ans d'articles de référence (Gérard Pardini)

Auteur(s) moral(aux)

Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ)

La Documentation française

Tous les titres de l’éditeur

Cahiers de la sécurité et de la justice

Les Cahiers de la sécurité de INHESJ sont devenus les Cahiers de la sécurité et de la justice à partir du numéro double 27-28 de 2014. Cette revue trimestrielle ouvre ses colonnes aux  universitaires, journalistes, chercheurs ainsi qu’aux acteurs de la sécurité publique et privée - et désormais maintenant de la justice. Ses études portent sur les menaces du monde contemporain et les stratégies à mettre en œuvre pour y répondre. Une revue faite par des experts qui intéressera un large public.

S'abonner à la revue
 

Autres contenus apparentés