Retour
 
 

Les minorités polonaises des « Confins » (Ukraine, Lituanie, Biélorussie), par Romain Su

[Les minorités polonaises des « Confins » (Ukraine, Lituanie, Biélorussie), par Romain Su], pour plus d'information, consulter la description longue en dessous de cette illustration

La minorité polonaise d’Ukraine, très active dans le mouvement Euromaïdan.
Photo : Mateusz Kramek – Fundacja Otwarty Dialog

Agrandir l'image

Mis à jour le 11/03/2015

Introduction

Avec une diaspora estimée à près de 20 millions de personnes, contre 36 millions d'habitants à l'intérieur de ses frontières, la Pologne constitue l'une des nations européennes les plus dispersées. Si l'immense majorité des émigrés polonais ont choisi l'Amérique du Nord ou l'Europe occidentale (Allemagne, France et Royaume-Uni en particulier) pour trouver un asile politique ou de meilleures opportunités économiques, les populations d'origine polonaise en Ukraine, en Lituanie et en Biélorussie, elles, ont souvent dû changer de nationalité contre leur gré en raison de l'histoire mouvementée des frontières de la région. Numériquement faibles, ces groupes y jouent néanmoins un rôle politique important.


 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires

  • La Pologne au coeur de l'Europe

    10,00 format papier 8,00 format numérique En savoir plus sur La Pologne au coeur de l'Europe
  • En savoir plus sur
  • En savoir plus sur

[Publicité]