Retour
 
 

Crise des migrants : l’Europe du Nord à l’épreuve, par Céline Bayou

[Crise des migrants : l’Europe du Nord à l’épreuve, par Céline Bayou], pour plus d'information, consulter la description longue en dessous de cette illustration

Rassemblement en soutien aux migrants qui demandent l’asile en Europe. Stockholm, 14 septembre 2015.
© Jonathan Nackstrand/AFP

Agrandir l'image

Mis à jour le 15/06/2016

Introduction

Loin des drames qui se jouent en Méditerranée, des barbelés qui s’érigent le long des frontières de la Bulgarie ou de la Hongrie, de la « route des Balkans » ou des camps de Grèce et de Turquie, l’Europe du Nord pourrait sembler peu concernée par la crise des migrants qui, depuis plus de deux ans, secoue l’Europe. Pourtant, l’extrémité septentrionale de ce continent rêvé est également mise à l’épreuve par l’afflux des candidats au statut de réfugiés. Membres toutes deux de l’Union européenne – et, à ce titre, respectueuses de ses injonctions –, mais incarnations de deux modèles jugés aux antipodes en la matière, la Suède et la Finlande ont même été poussées à revoir leurs politiques respectives d’accueil, non sans douleur pour la première.


 

Autres contenus apparentés

Ressources complémentaires