Retour
 
Enseignement

Livre vert sur l'évolution du métier d'enseignant

Auteur(s) :

Editeur :

  • La Documentation française

Collection : Collection des rapports officiels

Date de remise : Février 2008
230 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

« Dresser un diagnostic de l'état de la condition enseignante » et « tracer les contours des évolutions de la fonction et du métier d'enseignant dans les décennies à venir », telle est la mission confiée par le Gouvernement à la commission présidée par Marcel Pochard. Celle-ci dresse, dans une première partie, un diagnostic de la condition des enseignants : leur situation sociale, professionnelle et de rémunération, la façon dont ils exercent leur métier, la façon dont ils sont gérés et la façon dont ils perçoivent leur propre situation. Dans la deuxième partie, la commission s'est efforcée de traiter quatre thèmes qui lui paraissent majeurs dans l'évolution de la condition enseignante : celui de la responsabilité à reconnaître aux équipes éducatives, établissements ou écoles; celui du contenu du métier des enseignants et des conditions réglementaires de son exercice ; celui de leur recrutement et de leur formation ; enfin celui de leurs carrières professionnelles.



INTRODUCTION


PREMIERE PARTIE LES ENSEIGNANTS A L’AUBE DU XXIE SIECLE
 

I-1 LES ENSEIGNANTS EN 2008 : QUI SONT-ILS ?
1) Les données socio-économiques
a) la forte évolution de la population enseignante
b) l’élévation du niveau de diplôme
c) la féminisation progressive du corps enseignant
d) un écart croissant des origines sociales des enseignants avec
la structure de la société
e) une pyramide des âges qui a pour conséquence de forts départs à la retraite

2) Les conditions de travail des enseignants
a) un service défini en heures d’enseignement
b) des contextes d’exercice très divers
c) une confrontation à des actes de violence
d) un déficit en matière d’action sociale, d’hygiène et de sécurité
e) un suivi mieux assuré des enseignants en difficulté
f) un absentéisme limité

3) La vie professionnelle des enseignants
a) quelques données générales
b) le recrutement et la formation initiale
c) la mobilité géographique et professionnelle

4) La rémunération des enseignants
a) le niveau de rémunération
b) l’évolution de la rémunération

En résumé

I-2. COMMENT LES ENSEIGNANTS EXERCENT LEUR METIER
1) un rapprochement des régimes juridiques, mais des situations
très diverses d’exercice du métier

2) une identité professionnelle forte héritée de l’histoire et pesant
sur la pratique des enseignants

3) un métier situé à la confluence d’interactions multiples

4) des pratiques professionnelles diverses

En résumé

I.3. COMMENT LES ENSEIGNANTS SONT GERES
1) le régime juridique : le droit de la fonction publique avec ses forces et ses
faiblesses
a) les enseignants sont dans une situation statutaire et règlementaire
b) les enseignants appartiennent à des corps de fonctionnaires
et bénéficient d’un régime de carrière
c) le traitement des enseignants prend place dans une grille applicable à toute la Fonction publique

2) le cadre administratif
a) la tradition française de centralisation bousculée par
une déconcentration devenue le droit commun
b) l’émergence d’une implication forte des collectivités territoriales
dans les politiques éducatives

3) la pratique
a) première carence en matière de gestion qualitative : les affectations
et les mutations annuelles
b) deuxième carence d’ordre qualitatif : l’évaluation
c) troisième carence : la formation continue
d) quatrième carence : suivi et gestion personnalisés de carrière

En résumé

I.4. LA CONDITION ENSEIGNANTE VUE PAR LES
INTERESSES : LE « MALAISE » DES ENSEIGNANTS ?
1) le « malaise enseignant »
a) une question récurrente
b) les raisons invoquées par les enseignants

2) la perception d’un métier plus complexe et plus lourd aujourd’hui
a) les relations fortes au sein des équipes éducatives
b) des relations contrastées avec les élèves
c) des relations complexes avec les parents


En résumé


 
DEUXIEME PARTIE QUELLES PERSPECTIVES POUR LES ENSEIGNANTS
 

II.1. L’AUTONOMIE ET LA RESPONSABILITE DES EQUIPES, ECOLES OU
ETABLISSEMENTS
1) constats
a) une autonomie limitée et concédée dans un cadre rigide de normes
b) des responsabilités accordées aux établissements dans l’enseignement
agricole, dans l’enseignement privé et à l’étranger mais peu exploitées à l’éducation nationale
c) qu’a-t-il manqué jusqu’ici pour un véritable exercice de responsabilisation
des établissements ?

2) quelles responsabilités nouvelles donner aux établissements
du second degré
a) des établissements plus responsables de leur organisation pédagogique
b) des établissements qui fixeraient l’organisation du travail des enseignants
c) des chefs d’établissement confortés dans leur rôle
d) des conseils ou instances qui sont des organes et des outils
essentiels de l’autonomie de l’EPLE

3) des écoles plus autonomes

4) une condition indispensable : une évaluation fiable des établissements
et des écoles

En résumé

II.2. LES MISSIONS ET LES CONDITIONS D’EXERCICE DU METIER
1) constats
a) le « cœur du métier » : l’activité d’enseignement
b) à côté de l’acte d’enseigner, d’autres activités, reconnues
par la réglementation, sont exercées par les enseignants
c) les limites de la situation actuelle

2) les pistes d’évolution
a) engager une nécessaire clarification des missions et activités
des enseignants
b) aller plus loin en prenant en compte les compétences requises
dans certaines situations et les conditions d’exercice
c) quelle traduction juridique pour les conditions d’exercice
du métier d’enseignant
d) quel cadre juridique et financier


En résumé


II.3. COMMENT RECRUTER ET FORMER LES ENSEIGNANTS
1) constats
a) les concours restent perfectibles
b) les IUFM n’ont pas réussi à assurer une formation professionnelle
satisfaisante et la réussite de leur intégration dans les universités
n’est pas acquise
c) des recrutements pas assez diversifiés ni ouverts à de nouveaux viviers
sociaux et professionnels

2) maintenir le système actuel des concours en le faisant évoluer
a) réformer les concours
b) jouer sur l’articulation entre recrutement et formation
c) déconcentrer les concours du second degré
d) renforcer la formation professionnelle

3) changer de système en distinguant certification et recrutement
a) le diplôme
b) les modalités de recrutement

4) comment et selon quelles modalités diversifier
et ouvrir plus les concours
a) quelle diversification des recrutements
b) quelle ouverture des recrutements

En résumé

II.4. QUELLES CARRIERES PROFESSIONNELLES
POUR LES ENSEIGNANTS
1) le constat

2) quel statut pour revaloriser la condition enseignante,
mieux prendre en compte le mérite et mieux répondre aux attentes
de mobilité et d’ouverture
a) la revalorisation de la condition enseignante
b) la prise en compte du mérite des enseignants
c) faire évoluer le statut des enseignants


3) quelles méthodes et quels outils pour repenser la gestion
des ressources humaines à l’éducation nationale
a) les axes d’évolution
b) le renouvellement des dispositifs de gestion
c) impliquer les enseignants dans leur projet professionnel
d) une fonction Ressources Humaines étoffée et partagée
e) le dialogue social

En résumé


 


CONCLUSION

ANNEXES

Annexe 1 : Lettre de mission

Annexe 2 : Membres de la commission

Annexe 3 : Travaux de la commission

Annexe 4 : Corps enseignants de l’éducation nationale

Annexe 5 : Situation des enseignants dans l’échelle indiciaire
au moment du départ à la retraite

Annexe 6 : Réformes indiciaires successives

Annexe 7 : Exemples d’obligations de service et d’activités complémentaires

Annexe 8 : Les mentions complémentaires