Tous les produits

 
Retour
 
Logement

Du foyer de travailleurs migrants à la résidence sociale : mener à bien la mutation - 16ème rapport du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées

Auteur(s) :

    • FRANCE. Haut comité pour le logement des personnes défavorisées

Editeur :

  • Haut comité pour le logement des personnes défavorisées

Date de remise : Septembre 2010
109 pages

Pour lire les rapports vous avez besoin d'un lecteur PDF comme Adobe Reader (Acrobat) ou un logiciel libre

Numérique
 
Télécharger
Papier
13,00
 

Livré sous 5 à 8 jours

Frais de port France : 4,56 € pour 1 exemplaire

On parle peu des foyers de travailleurs migrants. Pourtant ces structures, construites au cours des « trente glorieuses » pour un accueil que l'on croyait temporaire, ont développé une capacité totale de 130 000 places. Depuis leur apparition les besoins ont fortement évolué et se sont diversifiés : une partie des résidants d'origine a vieilli dans les foyers tandis que des publics nouveaux, français ou immigrés, cherchent un habitat pouvant constituer une étape vers le logement ordinaire. Adapter les foyers de travailleurs migrants à ces évolutions constitue tout le sens de leur transformation en résidences sociales. Cette mutation qui est loin d'être achevée, rencontre de nombreuses difficultés que le Haut comité pour le logement des personnes défavorisées s'est efforcé d'identifier dans son 16ème rapport, afin de dégager des propositions opérationnelles.




Note de synthèse

 

Introduction

   
1- Une population qui se diversifie et dont les besoins évoluent
 

1.1 Les immigrés originaires du Maghreb : une population qui vieillit entre deux pays
1.2 Les africains subsahariens : la pression des besoins génère la suroccupation des foyers
Les nouveaux publics

 
2- Un habitat qui s’efforce de s’adapter à de nouvelles missions
 

I1.1 Un secteur dominé par des opérateurs spécialisés
II.2 La résidence sociale : un statut nouveau pour une mission nouvelle
I1.3 La restructuration des foyers de travailleurs migrants

 
3- Des territoires qui ont longtemps refusé de prendre en compte le FTM et ses résidants
 

III.1 De l’extraterritorialité du FTM à son inscription dans les politiques locales
III.2 Le pilotage territorial reste en grande partie à construire
III.3 De la géographie des FTM à celle des résidences sociales…

 
4- Propositions
   

Conclusion

 

Lexique

 

Liste des membres du Haut comité pour le logement
des personnes défavorisées

 

Remerciements