Retour
 

Assemblée du sport : pour une France 100 % sport - Constats, enjeux et préconisations des ateliers

Auteur(s) :

    • FRANCE. Ministère des sports

Editeur :

  • Ministère des sports

Date de remise : Juin 2011
173 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

Le présent rapport rend compte des travaux réalisés par les différents groupes de travail issus de l'Assemblée du sport lancée en mars 2011. Six thématiques avaient été choisies : développement des pratiques sportives, sport sain et éthique, sport de haut niveau, emploi et formation dans le sport, économie du sport et gouvernance du sport.

 
 
 

PRÉAMBULE

 I. LE SPORT DANS LA SOCIÉTÉ, UN ENJEU ÉDUCATIF SANITAIRE ET SOCIAL

 1. Donner sa vraie place au sport, une ambition politique
 1.1. Introduire des dispositions dans les textes afin de conforter le cadre juridique du sport pour tous
 et considérer au plan européen la spécificité du sport
 1.2. Porter un discours partagé par les acteurs du sport et développer une campagne médiatique
 en direction du grand public
 1.3. Prendre la mesure de la portée économique et sociale du sport
 
 2. Favoriser le développement du sport pour tous
 2.1. À l’école, favoriser le développement du sport pour les élèves dans toutes ses dimensions
 2.2. Pour tous, par la licence découverte, par une tarification modulée et par le chèque sport
 
 3. Favoriser le développement du sport pour les publics les plus éloignés de la pratique
 3.1. Pour les femmes
 3.2. Pour les publics porteurs d’un handicap
 
 4. Développer la pratique des activités physiques et sportives aux fins de santé et de qualité de vie
 4.1. Inscrire l’activité physique comme un enjeu prioritaire de santé publique
 4.2. Dans la vie quotidienne
 4.3. En entreprise
 
 

 II. LA PROMOTION DES VALEURS ET LA VALORISATION DE L’EXCELLENCE

 1. Promouvoir les valeurs du sport et lutter contre les déviances
 1.1. Considérer les médias comme un vecteur de promotion des valeurs du sport
 1.2. Promouvoir les valeurs du sport dans l’éducation et l’enseignement
 
 1.3. Prévenir et lutter contre les déviances
 1.4. Développer le fair-play financier au plan européen
 
 2. Faire de la performance sportive un enjeu prioritaire et reconnaître l’excellence sportive
 2.1. Conforter les objectifs et une stratégie partagée pour le haut niveau français
 2.2. Mieux cibler l’accompagnement et le soutien apportés aux athlètes et aux disciplines
 2.3. Reconnaître l’engagement, l’exemplarité et l’excellence sportive au service du rayonnement
 d’une France sportive à l’international
 
 3. Reconnaître et valoriser l’engagement bénévole
 3.1. Reconnaître l’engagement du bénévole et des jeunes en faveur du développement du sport
 
 

 III. UNE OFFRE DIVERSIFIÉE DE PRATIQUES PHYSIQUES ET SPORTIVES GARANTIE PAR UN ENCADREMENT DE QUALITÉ ET DES ÉQUIPEMENTS ACCESSIBLES

 1. Promouvoir un encadrement de qualité adapté aux besoins des disciplines, des publics
 et des territoires
 1.1. Observer l’emploi sportif et la formation
 1.2. Adapter l’offre de formation aux demandes des publics et aux besoins des territoires
 1.3. Promouvoir la voie de l’apprentissage dans les métiers du sport
 
 
 2. Doter la France d’équipements attractifs et faciliter l’accès aux équipements
 2.1. Réguler l’offre sur les territoires
 2.2. Concevoir les équipements comme des lieux de vie, considérant la pratique du développement
 du sport pour le plus grand nombre et les dimensions de bien-être et de santé
 
 

 IV. LA PROFESSIONNALISATION DES STRUCTURES ET LA FÉMINISATION DES INSTANCES SPORTIVES

 1. Conforter la fonction employeur
 1.1. Professionnaliser et structurer les instances sportives fédérales dans leur fonction employeur
 1.2. Féminiser les équipes dirigeantes
 1.3. Accompagner les bénévoles associatifs dans leur fonction de dirigeant
 
 2. Mobiliser d’autres ressources pour garantir une démarche d’auto financement
 2.1. Encourager le mécénat sportif et l’investissement des entreprises pour le sport
 2.2. Déterminer un prix de la pratique sportive en rapport avec le coût de production du service
 2.3. Prendre en compte la nécessité d’une compensation des inégalités financières
 2.4. Pour le mouvement sportif, élaborer des stratégies communes de rationalisation des dépenses
 et des modes d’organisation
 
 

 CONCLUSION : UN NOUVEAU MODÈLE DE GOUVERNANCE

 
 
 
 
 

 
 

Autres contenus apparentés

Voir aussi

Autres rapports sur le(s) thème(s):

Sport , Politique sportive

Restez informé

Abonnement à la lettre d'information de la BRP