Retour
 

Promouvoir l'activité physique et sportive pour tous et tout au long de la vie : des enjeux partagés dans et hors de l'école

Auteur(s) :

    • FRANCE. Premier ministre; FRANCE. Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports; FRANCE. Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche; FRANCE. Secrétariat d'Etat aux sports

Editeur :

  • Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports

Date de remise : Septembre 2016
200 pages

Pour lire les rapports au format PDF vous avez besoin d'un lecteur PDF.
Pour lire les rapports au format EPUB vous avez besoin d'un lecteur EPUB.

Numérique (PDF)
 
Télécharger

MM. Pascal Deguilhem et Régis Juanico, députés, ont été chargés par le Premier ministre, d'une mission dont l'objectif était « d'encourager et de créer les conditions favorisant la pratique d'une activité physique et sportive tout au long de la vie ». Le rapport présente un diagnostic de la situation et de l'évolution des enjeux. Il décrit la multiplicité des acteurs du « sport » et de leurs champs d'intervention : EPS obligatoire, pratiques volontaires au sein de l'école, activités périscolaires et extra-scolaires. Après avoir clarifié les notions de sport, de pratique physique et sportive, d'activité physique et sportive de santé et de sédentarité, la mission formule 54 préconisations autour de quatre grands enjeux : l'enjeu de la continuité d'une pratique physique et sportive pour les élèves et étudiants favorisant la complémentarité des temps scolaire, périscolaire, extra-scolaire et un style de vie « actif » tout au long de la vie ; l'enjeu de la diversification des pratiques et de l'adéquation de l'offre d'activités physiques et sportives aux besoins et motivations des publics cibles ; l'enjeu de l'équité d'accès aux pratiques physiques et sportives, notamment pour ceux qui en sont les plus éloignés ; l'enjeu de la formation des acteurs du sport et de la mutualisation de leurs expertises.

Remerciements

Synthèse

Les quinze préconisations essentielles

I Introduction

I.1 Contexte de la mission parlementaire

I.2 Les objectifs de la mission

I.3 Le protocole de travail de la mission

I.4 Une mission inscrite dans les grandes orientations politiques en faveur du sport comme vecteur éducatif et de santé

II « Sport », Activités Physiques et Sportives – APS - ou pratique physique? De quoi parle-t-on ?

II.1 Des clarifications nécessaires

II.1.1 Sport, vous avez dit sport ?

II.1.2 La notion d’activité physique est plus pertinente

II.1.3 Les principales recommandations en matière d’activité physique et sportive…

II.2 De la maternelle à l’université : une continuité du parcours « sportif » et une complémentarité de l’offre de pratique et des intervenants à organiser

II.2.1 État des lieux de l’offre de pratiques physiques et sportives

II.2.2 Une multiplicité des prérogatives et champs d’intervention des acteurs du « sport »

II.2.3 L’enjeu de la mise en synergie des « acteurs du sport » et de la mutualisation de leur expertise

II.2.4 Des réformes et des opérations interministérielles porteuses

III Les « parcours sportifs » tout au long de la vie : quelles pistes pour les politiques publiques ?

III.1 L’enjeu de la continuité du parcours sportif, à partir du socle indispensable de l’EPS obligatoire

III.1.1 L’optimisation de l’offre de pratiques physiques et sportives, de la maternelle à l’université, dans le cadre de l’enseignement obligatoire

III.1.1.1 Un point de vigilance : l’enseignement de l’EPS dans le 1er degré

III.1.1.2 Le savoir nager : un savoir fondamental prioritaire

III.1.2 L’amélioration de l’offre de pratiques physiques et sportives, de la maternelle à l’université, dans le cadre du sport scolaire et universitaire

III.1.2.1 Le rôle de passerelle du sport scolaire et universitaire réaffirmé dans la loi

III.1.2.2 L’UNSS, fédération originale et les Associations Sportives d’établissement

III.1.2.3 Un point de vigilance : l’USEP

III.1.2.4 La valorisation des parcours sportifs au service de la réussite scolaire

III.2 L’enjeu de l’adéquation de l’offre aux besoins et motivations des publics cibles

III.2.1 Les besoins émergents : qui pratique ? Quelles activités ? Pourquoi ?

III.2.2 Un défi à relever pour le monde sportif : au-delà de la compétition, construire une offre éducative adaptée

III.2.3 Améliorer l’attractivité des activités physiques et sportives : répondre aux besoins et lutter contre le décrochage « sportif »

III.2.3.1 La question des liaisons inter cycles, de la maternelle à l’université

III.2.3.2 La question de la pratique physique et sportive des étudiants

III.2.3.3 Deux opérations interministérielles : leviers de la mise en synergie des acteurs

III.3 L’enjeu de l’équité d’accès et la lutte contre les discriminations

III.3.1 L’amélioration de l’égalité d’accès à ces pratiques

III.3.1.1 La réforme des rythmes scolaires et l’enjeu des Projets Éducatifs Territoriaux – PEDT

III.3.1.2 Le rôle déterminant des collectivités territoriales dans la réussite des PEDT

III.3.1.3 L’enjeu de l’engagement du mouvement sportif dans le péri éducatif

III.3.2 L’optimisation de la prise en compte de publics spécifiques

III.3.2.1 Conforter le modèle du suivi des sportifs de haut niveau à travers le triple projet sportif, scolaire et de vie sociale

III.3.2.2 Les publics les plus éloignés de la pratique physique

III.4 L’enjeu de la formation des acteurs concernés

III.4.1 L’enjeu de la lisibilité des différents « métiers du sport » et des voies de formation pour y parvenir

III.4.2 L’amélioration de la formation initiale et continue des enseignants

III.4.3 La nécessaire amélioration de la formation des intervenants du monde sportif dans une approche éducative

IV Conclusion

Liste complète des préconisations

Focus

Annexes

Glossaire

Bibliographie